100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 10.05.2010 14h04
Le foot attirerait-il de moins en moins de fans en France ?

De nombreux Français ne digèrent pas leur déception envers le développement du foot dans l'Hexagone. Le ministre de l'intérieur Brice Hortefeux a déclaré qu'il regardait seulement le rugby avec ses enfants. Les stades de foot semblent de plus en plus violents, inondés de hooligans et de CRS y sont...alors les stades de rugby? Très différent ! Un fan a été profondément touché après avoir vu un match de rugby, "Croyez-vous que des fans de 2 équipes chantent ensemble en attendant avant d'entrer, dans les tribunes il n'y a pas de huées mais tous acclament chaleureusement les points spectaculaires. Quelle harmonie!"

Les médias ont fait des statistiques, la Ligue 1 a perdu 3,8% de spectateurs pendant cette saison, mais des fans de Top 14 ont augmenté de 11%. Les supporters entrant dans les stades de rugby ont été multipliés par 2 en 6 ans, alors que ceux sur les terrains de foot ont baissé de 10%. Dans certaines villes, le rugby a dépassé le foot pour devenir le no.1, par exemple à Toulouse, le taux de remplissage pour le rugby est supérieur à celui du foot.

Bien sûr, avec la Coupe du monde qui va arriver, toute la France se mobilisera pour encourager les Bleus, et le foot deviendra à nouveau le sport le plus populaire, mais cette chaleur pourra t-elle durer ?

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme de Yushu : la reconstruction sera achevée en trois ans (vice-PM chinois)
"Je me souviendrai toujours de l'amitié des Chinois", déclare le président maltais
Appel au secours de la Grèce : au moins trois milliards de dollars US proviennent de la Chine
Les expériences françaises sont une valeur de référence pour la protection de la langue maternelle
Les appels à purifier la langue chinoise induisent dans l'erreur
C'est normal de louer un appartement
La faible émission de carbone devient un nouveau moteur de la création d'emplois