100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 27.05.2010 13h04
Coupe du monde: l'ONU voit une occasion pour améliorer l'image de l'Afrique

La coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud représente un "potentiel important" non seulement pour le pays, mais aussi pour l'ensemble du continent africain, dont l'image, "qui doit cesser de se résumer à la pauvreté et au VIH/sida", se verra "améliorée", a déclaré mercredi le Conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le sport au service du développement et de la paix, Wilfried Lemke.

"Cessez d'être négatifs à propos de l'Afrique du Sud, et voyez en cette coupe du monde l'occasion de mettre en exergue les côtés positifs de ce pays, de rassembler et construire cette nation", a lancé M. Lemke, lors d'une conférence de presse conjointe de différentes agences onusiennes sur les activités de l'ONU en marge de la coupe du monde.

M. Lemke a souligné qu'il voyait cette coupe du monde, la première organisée sur le continent africain, moins sous l'angle du sport de haut niveau que comme un "outil au service du développement et de la paix" et de la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Il a regretté que peu de médias aient souligné le fait que l'Afrique du Sud ait construit "cinq des plus beaux stades de football du monde".

Il a salué le courage de la Fédération internationale de football association (FIFA) d'avoir confié l'organisation de la coupe du monde, qui se déroulera du 11 juin au 11 juillet, à l'Afrique du Sud, "où il est dix fois plus difficile qu'ailleurs d'organiser une telle compétition".

La Directrice adjointe du Bureau des partenariats publics du Fonds des Nations Unies pour l'enfance(UNICEF), Mme Liza Barrie.Attirant l'attention sur l'impact de la coupe du monde sur la sécurité des enfants. Elle a présenté les grandes lignes d'un plan en cinq parties pour leur protection, dont le lancement d'une campagne "carton rouge" destinée à combattre la maltraitance à l'égard des enfants.

En collaboration avec l'Organisation internationale du Travail (OIT), un code de conduite a été élaboré pour le secteur touristique, lequel engage les hôtels et autres structures touristiques à lutter contre la prostitution et les abus contre les enfants.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Protection de l'environnement : onze sociétés chinoises cotées en bourse manquent à leur parole
La Chine approuve le Plan Régional pour le Delta du Fleuve Yangtsé
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?
Expo 2010 Shanghai : on ne doit pas rater l'occasion de visiter le Pavillon collectif de l'Afrique
Désillusion du cinéma chinois à Cannes
La classe moyenne a besoin de reformes pour son développement
Chine : première lourde condamnation à l'encontre d'un corrupteur