100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 07.06.2010 13h23
Gerrard: Je veux aller au Real Madrid, laissez-moi partir, s'il vous plaît !

A Londres et à Barcelone, la rumeur du transfert de Fabregas se répand comme une traînée de poudre, alors qu'à Madrid et à Liverpool, le transfert de Steven Gerrard est également le centre d'intérêt des gens. La presse anglaise soutient que le capitaine de Liverpool ne quittera pas le stade d'Anfield. Selon le « Daily Mirror », Gerrard a dit non à Mourinho pour la 4e fois. Cependant, le journal « Marca » a une autre version, en révélant que le milieu de terrain anglais s'est déjà bien préparé pour son transfert au Real Madrid.

Malgré son âge de 30 ans, Gerrard est toujours un des meilleurs milieux de terrain de football du monde, c'est la raison pour laquelle Mourinho l'apprécie, de même que Florentino. « Pensons à l'exemple de Zidane. En 2001 où il est arrivé au Real Madrid, il avait déjà 29 ans. Mais dans les 5 saisons suivantes, il nous a apporté combien de moments de joie ? » a dit à la presse un cadre supérieur du Real Madrid. L'appréciation de Mourinho sur Gerrard est connue de tout le monde. L'entraîneur portugais avait à plusieurs reprises l'intention de faire venir Gerrard lorsqu'il était à Chelsea. Cependant, à l'époque, l'occasion n'était toujours pas bonne. Maintenant, le joueur anglais a déjà 30 ans et il n'a plus de temps à perdre.

Après la clôture de la dernière saison, Gerrard a parlé de son avenir avec Benitez : « Si tu pars, je vais partir aussi. » a révélé « Marca ». Le plus remarquable, c'était en été 2004, Gerrard était déjà très proche de Chelsea. C'était Benitez qui l'a persuadé de rester à Anfield et leur équipe a enfin remporté la victoire en Ligue des Champions. Ce qui a causé des regrets à Gerrard, c'est que ce titre de champion est le seul titre de champion important de sa carrière professionnelle. Maintenant, Benitez est parti et Gerrard a déjà 30 ans. Ce serait un grand regret si ce dernier prenait sa retraite avec simplement ce titre de champion de la Ligue des Champions.

« Je veux aller au Real Madrid. Veuillez me laisser partir. » Selon « Marca », Gerrard a déjà envoyé un e-mail à la direction du club pour manifester catégoriquement son souhait. Il semble que pour Gerrard l'attrait de Bernabeu est plus grand que jamais. Il aime Liverpool. Cependant, il ne se résigne pas à finir sa carrière professionnelle pour la dispute de la 3e ou de la 4e place. Il faut remarquer que le joueur anglais n'a jamais remporté de victoire lors des ligues de classe supérieure. Cela nous fait nous souvenir de Batistuta – il a également choisi de partir depuis la Fiorentina pour aller à la Roma, à l'âge de 30 ans, afin de pouvoir réaliser son rêve de champion de la Ligue. A la différence de Batistuta, Gerrard ne veut pas jouer pour l'adversaire de Liverpool, et il ne veut pas non plus lever la coupe de FA Premier League en portant le maillot d'une autre équipe. Ainsi, son seul choix est de partir à l'étranger.

Les supporters du Real Madrid sont favorables à l'arrivée de Gerrard. Au total 37 000 supporters ont participé à une enquête en ligue de « Marca ». 63,6% d'entre eux pensent que c'est un choix correct de signer avec le capitaine de Liverpool, car ce dernier a une excellente technique, un fort esprit combatif et un grand désir pour l'honneur. Par ailleurs, il a un bon ami au Bernabeu – Alonso. Comme ils collaboré ensemble pendant 5 ans à Anfield, ils se connaissent très bien et n'ont pas besoin de rodage. Les supporters sont convaincus que l'arrivée de Gerrard rendra le Real Madrid plus fort.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Lancement réussi d'un satellite de météorologie
Le milieu religieux de Chine a donné 100 millions de yuans à Yushu
Ne ternissez pas la réputation du Wushu chinois !
Tirer une leçon du plan de doublement du revenu national du Japon
Le CNPC en tête du top 500 des plus grandes entreprises du monde : une bonne ou une mauvaise nouvelle
Coup de théâtre sur la scène politique allemande : le président Horst Köhler démissionne suite à des propos déplacés
Tout n'est pas rose pour la « Vallée de la joie » de Paris