100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 18.06.2010 13h08
«Combat » sur le terrain et hors du terrain, querelle entre Maradona et Huh Jung-Moo lors du match

Le duel ne se limite pas seulement aux deux équipes, mais aussi... entre les 2 sélectionneurs ! Lors de la Coupe du monde au Mexique il y a 24 ans, Huh Jung-Moo, joueur de l'équipe de Corée du Sud, a couché plusieurs fois Maradona sur le carreau lors du match entre l'Argentine et la Corée du Sud. Le temps est passé, et les deux anciens joueurs se sont rencontrés en Afrique du Sud, en tant que sélectionneurs de leur équipe nationale. Mais le combat continue...

A la 27e minute, Messi est tombé à cause d'une faute de Cho Yong-Hyung, et l'arbitre l'a puni par un coup franc. Mais le sélectionneur de l'Argentine s'est précipité vers son homologue sud-coréen en levant ses mains et en criant. Le Coréen a répondu immédiatement en agitant la main. Fâché, Maradona s'est approché de Huh Jung-Moo et les deux anciens joueurs ont été à deux doigts d'en venir aux mains. Diego a été accusé par son "adversaire" et un fonctionnaire a réussi à empêcher l'escalade du conflit. Heureusement que le coup franc tiré par Tevez a su calmer son patron.

Au mi-temps, les deux « compères » auraient pu avoir eu une occasion de se réconcilier, mais Huh est resté sur la pelouse en attendant que tous les joueurs soient rentrés aux vestiaires. Jusqu'à la fin du match, la réconciliation entre El Diez et son adversaire n'a pas pu se faire -les deux sélectionneurs ont tous oublié l'échange de poignées de main, selon le programme.

[1] [2] [3] [4] [5] [6]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Quatorze disparus suite à un effondrement de maisons dans le Guangxi
Les commandes de la partie continentale absorbent les stocks de fruits excédentaires de Taiwan
Les multinationales doivent respecter les lois chinoises
Que Dieu protège et sauve l'Afrique !
Pas d'« atterrissage économique brutal » pour la Chine
La France déploie de grands efforts pour construire des « pôles de compétitivité »
La maitrise de soi devant l'affront et l'offense est une qualité que la Chine doit être pourvue pour pouvoir s'intégrer dans le monde