100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 21.06.2010 15h19
Kaka : Je ne suis pas venu pour me battre

Le Brésil a remporté sa deuxième victoire consécutive en battant la Côte d'Ivoire par 3 à 1. Mais juste avant la fin du match, Kaka a reçu son deuxième carton jaune du match et a été expulsé. Il en a parlé lors un entretien avec goal.com.

" Je ne suis pas venu pour me battre ou autre, cela ne pourrait que détruire mon image ", a dit Kaka, " J'ai reçu beaucoup de SMS. Tous me soutiennent et pensent que le carton rouge est une injustice ".

Kaka, qui a reçu deux cartons jaunes à la 85e minute et à la 88e minute, pense que ce match a été très violent, " Ce match a été très violent, c'est désagréable pour les spectateurs qui sont venus pour voir un match ". 

Le Brésil a marqué deux buts grâce aux attaques en soutien de Kaka. Ce dernier est devenu ainsi le joueur clé de ce match. " Je suis satisfait de mon comportement. Bien qu'il y ait encore un match, nous nous sommes déjà qualifiés depuis le groupe de la mort ".

Kaka a souligné que ce carton rouge était le troisième de sa carrière professionnelle, " J'avais reçu deux cartons rouges au FC Sao Paulo, c'est le troisième ".

Le coéquipier de Kaka, Robinho, a déclaré aussi son insatisfaction au sujet de la Côte d'Ivoire, " Ils nous ont attaqué dès le début du match, mais nous, nous sommes venus pour jouer au football. Kaka n'a touché personne avec son coude. C'est l'adversaire qui a joué la comédie ".

Coupe du Monde 2010

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine formule quatre «espoirs» pour le Sommet du G20 de Toronto
Quatorze disparus suite à un effondrement de maisons dans le Guangxi
Parlons un peu de l'idée « l'économie chinoise, la seule à être prospère parmi tant d'autres »
Les multinationales doivent respecter les lois chinoises
Que Dieu protège et sauve l'Afrique !
Pas d'« atterrissage économique brutal » pour la Chine
La France déploie de grands efforts pour construire des « pôles de compétitivité »