100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 29.06.2010 14h50
Blatter répond aux protestations des supporters sur les erreurs d'arbitrage

Avec le déroulement de la Coupe du monde 2010, les erreurs d'arbitrage ne cessent de provoquer des controverses. Lors des deux 8e de finale du 27 juin, les graves erreurs des arbitres principaux ont encore une fois suscité de grands troubles. Sur ce point, la FIFA a donné sa réponse aujourd'hui, en déclarant qu'elle ne comptait pas réformer pour l'heure le système d'arbitrage actuel.

Selon le président de la FIFA Sepp Blatter : « Même si on introduit de hautes technologies, ce seront toujours les arbitres qui seront responsables des décisions et des sanctions. Alors dans ce cas, pourquoi remplacerait-on les responsabilités des arbitres par elles ? De plus, même si on avait la vidéo, les soi-disant experts hors du terrain auront des avis différents. 10 experts auront 10 opinions différentes. »

Les controverses sur les décisions ont commencé dès les matchs de poule de la Coupe du monde 2010. Lorsque la FIFA a fait le bilan sur la première phrase des matchs de la Coupe du monde, elle a particulièrement soutenu les arbitres, en disant que les arbitres de cette édition de la Coupe du monde avaient un niveau élevé. Cependant, lors des 8e de la finale où l'Angleterre a joué contre l'Allemagne et l'Argentine a joué contre le Mexique, les arbitres ont commis de suite des erreurs : Ils ont jugé le tir de Lampard, qui a atteint la transversale puis rebondi dans le but, non valable, et le but de Tevez, qui était hors jeu, valable.

Par ailleurs, selon Nusport, un site web de sport hollandais, après les matchs entre l'Angleterre et l'Allemagne, le comité de la FIFA a eu une discussion d'une heure pour décider s'il fallait installer un œil électronique à l'intérieur du but ou non, ou installer une puce électrique dans le ballon de football, afin que les arbitres puissent mieux juger. Cependant, le comité de la FIFA, à la fin des discussions, a rejeté ces deux mesures éventuelles.

Les erreurs d'arbitrage des arbitres ont gravement affecté l'humeur des supporters. Après les matchs, les supporters anglais furieux ont collectivement protesté contre les 4 arbitres. Certains supporters, qui étaient très excités, se sont même rassemblés devant l'hôtel où logent les arbitre, en criant des slogans pour protester. Le comité d'organisation de la Coupe du monde 2010 a renforcé d'urgence la protection sur l'hôtel où logent des arbitres.

Sur les appels de l'extérieur pour introduire des hautes technologies sur la ligne de but et des vidéos lors de la Coupe du monde, l'attitude de la FIFA est toujours « absolument non ! » Selon le secrétaire général de la FIFA Valcke : « On discute des erreurs d'arbitrage, mais cela ne signifie pas qu'on compte introduire la vidéo dans les matchs. Cela ne sera absolument pas mis à l'ordre du jour. Mais on pense ajouter deux arbitres sur la ligne de but en 2014. »

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Je viens d'entendre à la radio que M. BLATTER n'admettrai pas que le gouvernement français...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Démission du président de la Fédération française de football
Lutte contre un incendie de forêt dans le nord de la Chine
Chine : flambée des recettes financières de l'Etat et c'est le moment de procéder à l'allègement fiscal
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure