100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 01.07.2010 13h22
Le président nigérian suspend l'équipe de football de toute compétition internationale pendant deux ans

Le président du Nigeria Goodluck Jonathan a suspendu l'équipe nationale de football de toute participation à une compétition internationale pour une durée de deux ans suite aux mauvais résultats à la Coupe du monde 2010, a annoncé mercredi un porte-parole de la présidence.

La décision survient après la honteuse élimination de l'équipe nationale nigériane de football, les Super Eagles, de la Coupe du monde organisée pour la première fois en Afrique.

Le Nigeria a terminé dernier de la phase de poule de la Coupe du monde 2010.

Ima Niboro, porte-parole du président nigérian, a fait savoir que le président a ordonné le retrait de l'équipe nigériane de football de toutes compétitions internationales pendant une durée de deux ans, afin que le pays puisse réorganiser son administration du football.

La décision fait suite aux recommandations soumises par le Groupe de travail présidentiel sur la Coupe du monde 2010 dirigé par le gouverneur de l'Etat des Rivières, Rotimi Ameachi.

"Nous avons recommandé au président, recommandation d'ailleurs approuvée, que nous adressions officiellement une lettre à la FIFA pour annoncer que le Nigeria ne participera à aucune compétition internationale pour les deux prochaines années afin que nous réorganisions Nigeria Football et formions des entraîneurs hautement qualifiés (...) de sorte que notre élimination de n'importe quelle compétition soit au grand plaisir de la nation", a confié Ameachi aux journalistes.

Le pays communiquera officiellement la décision à la FIFA, l'organe dirigeant du football mondial.

Le président a aussi ordonné un audit sur la gestion financière pendant la Coupe du monde et que tout détournement de fonds soit enquêté.

Source: xinhua

Commentaire
C EST PAS NORMAL DE LA PART DU PRESIDENT GOODLUCK JONATHAN
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine poursuivra sa politique macro-économique
Blatter s'excuse auprès de l'Angleterre et du Mexique et parle enfin de vidéo
Des entreprises chinoises empêchées d'investir aux Etats-Unis : un nouveau rideau de fer pour garantir la « sécurité de l'Etat » ?
La Chine a besoin de développer ses propres marques
Combien de temps la Chine pourra-t-elle rester un pays compétitif?
Chine : flambée des recettes financières de l'Etat et c'est le moment de procéder à l'allègement fiscal
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit