100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 07.07.2010 16h08
La présidente argentine verse des larmes et retient Maradona

Bien que Maradona ait connu un échec lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud, il a quand même une chance unique du monde. Après le retour dans son pays natal, l'équipe nationale d'Argentine a reçu, de manière imprévisible, le soutien de milliers et de milliers de supporters argentins et de Cristina Kirchner, la présidente de l'Argentine. Le 6 juillet, Cristina Kirchner a prononcé un discours à la télévision, déclarant qu'elle soutiendra en permanence Maradona. Elle a par ailleurs invité Maradona et son équipe à venir à la Présidence, la « Casa Rosada », car le peuple argentin est « fier de leurs performances lors de la Coupe du monde. » « Je remercie Maradona au nom de la plupart des Argentins, car personne ne pourra nous rapporter autant de joies que lui sur le terrain de sport ! »

Selon la présidente, l'Argentine a été battue par l'Allemagne. Tout le monde a été triste de ce résultat, que ce soit Maradona et toute l'Argentine. Cependant, elle était très fière en voyant qu'environ 10 000 habitants étaient allés accueillir avec joie les joueurs et les entraîneurs à l'aéroport. La présidente a versé des larmes lors qu'elle a déclaré en public son soutien à Maradona, a-t-on appris. Selon Cristina Kirchner, il y a toujours des hauts et des bas dans la vie. La présidente souhaite que les Argentins cessent de pleurer, car l'Argentine attend la Coupe du monde 2014 pour avoir de très bonnes performances. Ainsi, elle a invité tous les joueurs de l'équipe et Maradona à venir à la « Casa Rosada » après que leur douleur se soit un peu apaisée.

La présidente a spécialement expliqué : « Je voulais parler avec Maradona grâce à un moyen spécial. J'ai passé un coup de fil à Maradona juste après la conférence de presse de samedi après le match, mais il n'a pas pu répondre, car il était en train de pleurer. Je voulais lui dire que je souhaitais le remercier en représentant la plupart des Argentins, car personne ne pourra nous apporter autant de joies dans nos cœurs que lui sur le terrain de sport. Oui, c'est bien Diego Armando Maradona ! »

Cependant, malgré la gentillesse de la présidente, Maradona et son équipe ont refusé l'invitation de Cristina Kirchner. La raison est qu'ils se sentent indignes de la réception de la présidente à cause de leur échec.

Maradona serait le premier entraîneur à avoir refusé l'invitation de la présidente, surtout à ce moment où il a subi un gros coup dur. Face au refus « impitoyable » de Maradona, Cristina Kirchner a affirmé : « Je les attends ici. » La présidente âgée de 57 ans a dit : « J'ai invité l'équipe nationale à venir à la Casa Rosada, mais les joueurs ont refusé, car ils croient qu'ils ne sont pas dignes d'une cérémonie de ce type. Mais je suis convaincue qu'ils ont tort, car ils le valent. Je vais attendre leur arrivée. Oui, vive l'Argentine ! »

Avant le discours de soutien prononcé par la présidente argentine à la télé, le président de la fédération de football de l'Argentine, Julio Grondona, a révélé que Maradona était toujours sélectionneur de l'équipe nationale de l'Argentine. Le choix de rester ou de partir est entre les mains de Maradona. C'est la première fois que M. Grondona a donné son point de vue sur le maintien ou le départ de Maradona après l'échec de l'équipe nationale lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud, a-t-on appris. Selon M. Grondona, le contrat que Maradona a signé avec la fédération de football de l'Argentine est toujours valide et il est toujours sélectionneur de l'équipe nationale. Selon les accords signés avec la fédération de football de l'Argentine, le délai de poste de sélectionneur de Maradona touchera à sa fin en juillet 2011 après la clôture de la Coupe d'Amérique.

« Maradona pourra faire tout ce qu'il veut. » a dit M. Grondona. Il a en même temps remarqué que bien que l'équipe nationale d'Argentine ait subi un grand revers lors de la Coupe du monde en l'Afrique du Sud, les dirigeants de la fédération de football, y compris lui-même, ne vont pas démissionner suite à cela. Selon la presse argentine, Maradona et Grondona se sont téléphoné plusieurs fois après le retour de l'équipe nationale en Argentine le 4 juillet, afin de discuter du maintien ou du départ de Maradona. Selon les personnes informées, Grondona a dit à Maradona que la fédération de football de l'Argentine souhaitait qu'il puisse rester pour guider son équipe pour participer à la Coupe d'Amérique de l'année prochaine.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Je suis content d'apprendre que Maradona est finalement retenu pour conduire l'équipe au p...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Ouverture à Guangzhou d'un forum économique entre les deux rives du détroit de Taiwan
Le président du Parlement chinois et le président du Sénat français s'engagent à renforcer les échanges parlementaires
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial
Qui de la Chine ou de l'Inde vieillit le mieux ?
Le Japon devrait payer la Chine de retour
Regardez la Chine de manière objective !