100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 14.07.2010 13h05
Le président brésilien balaie les critiques sur l'organisation de la Coupe du monde 2014

Le président brésilien, Luiz Inacio Lula da Silva, a balayé mardi les critiques portant sur l'organisation de la prochaine Coupe du monde de football qui aura lieu au Brésil en 2014.

Le président Lula a indiqué que certains estiment que les Brésiliens sont "idiots" et qu'ils ne savent pas comment entreprendre les améliorations nécessaires en vue du tournoi.

"La Coupe du monde en Afrique du Sud vient à peine de se terminer et ils demandent déjà 'où sont les aéroports brésiliens ?', où sont les couloirs d'autobus brésiliens ?", a fait savoir le président, sans préciser à qui le "ils" se réfère.

"Ils nous prennent pour des idiots qui ne savent pas comment procéder, comment établir des priorités.", a-t-il ajouté.

Les pressions exercées sur le Brésil pour que le pays entreprenne les chantiers nécessaires afin d'accueillir la prochaine Coupe du monde se sont accrues au cours du dernier mois, alors que plusieurs réformes nécessaires pour l'organisation de la Coupe doivent être lancées et des problèmes ont été constatés dans les aéroports sud-africains.

Le président Lula a également évoqué le projet de train super express qui doit relier Rio à Sao Paulo. Selon le président, le train sera prêt pour 2016, lorsque Rio accueillera les Jeux olympiques. Il a souligné l'importance du projet ainsi que les difficultés qui se posent pour sa réalisation.

"Je pense que le Brésil en a besoin (du train) et je pense que Rio et Sao Paulo en ont besoin car ce sont les deux villes les plus importantes du Brésil", a-t-il expliqué.

Le processus d'appel d'offres pour la construction du train super express aura lieu mi-décembre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : la production de grain cet été baisse pour la première fois depuis sept ans
Rencontre entre Wu Bangguo et le président du Conseil régional de Rhône-Alpes sur les liens bilatéraux
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial
Qui de la Chine ou de l'Inde vieillit le mieux ?
Le Japon devrait payer la Chine de retour