100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 02.08.2010 16h38
Kaka reste à Madrid ou part pour Manchester City? Rapports complètement différents des médias espagnols et anglais

Sur l'édition de dimanche de « Marca » et « The Times», figurait Kaka, mais...d'un point de vue très différent! Le journal espagnol a indiqué que le premier défi pour Mourinho, c'est de retrouver le meilleur Kaka, alors que le média anglais a déclaré que le Real allait vendre la star brésilienne.

Lisons d'abord « Marca », journal le plus diffusé en Espagne. Dès que Kaka est revenu au club, l'entraîneur a immédiatement demandé son dossier médical, puis les 2 ont mené une communication. Le Portugais a expliqué à son milieu du terrain «ce que vous devez accomplir et ce que je peux faire pour vous ». Compte tenu de ces 2 actions, le nouveau patron de l'équipe devrait se fier à Kaka, sinon il ne pourrait pas être si impatient.

Le Brésilien, lui, était content après l'entretien avec Mou (selon des photos de « Marca »). Il a participé à l'entraînement l'après-midi du jour où il est revenu à Madrid. Le média espagnol a indiqué que Mourinho savait très bien encourager les joueurs et changer leur état sportif. Bien que le no.8 de l'équipe ne soit pas en bon état ces deux dernières années et n'a pas atteint le résultat désiré des fans, il a encore aucun doute de la force. Une fois qu'il aura recouvré totalement sa santé, le Real fera son premier pas, aussi un pas le plus important vers la restauration. Cela est aussi le défi no.1 de Mourinho.

Selon les informations de « Marca », soit le club soit l'entraîneur ne voulait pas abandonner Kaka, mais le même jour, « The Times » de dimanche a publié « Kaka up for sale ».

L'ancien ballor d'or, selon le journal anglais, n'a pas pu faire preuve de sa valeur lors de la Coupe du monde à cause de sa blessure à l'aine. Il a choisi actuellement un traitement médical conservatif, qui pourra lui permettre de revenir sur le terrain, mais sa blessure ne pourrait pas être tout à fait guérie. « The special one » ne pourra pas négliger le danger caché, qui est comme une épée de Damocles pour Kaka. En même temps, les Galacticos ont plus de choix à part Kaka, par exemple Sergio Canales et Van der Vaart, y ajoutant peut-être Mesut Oezil dont le contrat pourra arriver à échéchance l'année prochaine. Sans Kaka le Real pourra toujours fonctionner. En un mot, « Kaka up for sale ».

Plus précisément, « The Times » a révélé que le Brésilien avait gagné la faveur du club de Manchester City, mais lui-même il espère Ancelotti, entraîneur de Chelsea. Alors le stade de Stanford Bridge serait la plus possible destination de Kaka.

Voici les deux articles sur le transfert de Kaka. Comparativement parlant, le média espagnol est plus convaincant. Depuis cet été, Mourinho, Florentino et Kaka ont plusieurs fois démenti les rumeurs, donc pour cet été, il est peu possible que le footballeur quitte Madrid. D'ailleurs, au vu de l'attitude de l'entraîneur, c'est évident que Kaka est un grand espoir de l'équipe.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
à mon humble avis le real commetra une grande erreur en voulant vendre kaka pour la simple...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: aucun lien entre lait en poudre et puberté précoce
Chine-reste du monde : Nouveaux accords de prêt préférentiel pour l'aide extérieure
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration