100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 12.08.2010 08h51
Abidal est le seul joueur à coopérer avec la commission disciplinaire de la FFF, les autres 4 joueurs échappent au rendez-vous

La Fédération française de football (FFF) a érigé une commission spéciale pour enquêter sur le conflit qui s'est produit pendant la Coupe du monde. Bien que cette commission soit proposée par le président français Nicolas Sarkozy, les joueurs qui ont participé à la grève ne prennent pas en considération ce qu'elle demande. Abidal a déclaré qu'il reviendrait en France après le refus de Ribéry et Evra sous le prétexte d'interdiction de leur club.

L'arrière du Barça a indiqué lors d'un entretien avec « News of the World » qu'il passerait le 17 août devant la commission de discipline de la FFF et pourrait révéler tout ce qu'il savait. "Je ne sais pas si je serai sanctionné. Ils le feront s´ils le souhaitent. Mais j'irai pour leur dire ce qui s'est vraiment passé en Afrique du Sud. Comme je l'ai déjà dit, je n'ai rien à me reprocher".

La FFF a décidé de convoquer 5 joueurs à la suite d'une enquête de plus d'un mois. Il s'agit d'Anelka, Abidal, Ribéry, Evra et Toulalan. Mais il semblerait que les 4 autres ne comptent pas répondre de leur actes.

Le Bayern Munich a fait d'abord connaître sa position. Le club allemand a indiqué qu'il ne permetterait pas à Ribéry de rentrer en France pour participer à cette enquête. Evidemment, le club allemand n'a aucune crainte de s'opposer à la Fédération française de football, car il a déjà de l'expérience dans ce domaine, suite à un conflit avec la Fédération de football des Pays-Bas. Et cette fois ci, le club allemand a annoncé franchement à la commission disciplinaire qu'il ne voulait pas donner son milieu de terrain à la France. Ribéry, lui aussi, considère que ce n'est pas judicieux de faire passer en commission seulement 5 joueurs.

Manchester United a fait rapidement part de sa décision. Il retient le « coupable » Evra en déboutant la FFF de sa demande. Quant à Toulalan, il a déjà décliné toutes les responsabilités à Evra juste après le Mondial pour l'auto-clarification.

Anelka, le joueur qui a semé le trouble, n'est pas préoccupé de cette enquête, parce que Carlo Ancelotti a déclaré qu'il ne prendrait au sérieux aucune action des joueurs en dehors du Stamford Bridge, à condition qu'ils montrent des performances remarquables lors des matchs. Jusqu'au présent, à part Abidal, les quatre autres joueurs tiennent tous des propos très évasifs. Si Abidal passera tout seul devant la commission, ce sera une situation délicate pour la FFF...

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine/coulées de boue : les dirigeants chinois appellent à sauver les vies à Zhouqu
Wang Qishan s'engage à renforcer les relations avec les Etats-Unis
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration
Les ministres français partent en vacances avant de se lancer dans une nouvelle série de vifs débats