100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 08.09.2010 10h05
L'Argentine bat l'Espagne par 4-1, Messi inscrit un but, Batista parti pour durer

Un match amical entre l'Argentine et l'Espagne a eu lieu à 20h (heure locale) le 7 septembre à Buenos Aires. L'Albiceleste a écrasé la Roja par 4-1, Messi et Higuain ont marqué les deux premiers buts, Tevez qui avait contribué à deux soutiens d'attaque a poussé l'avantage en saisisssant l'erreur de Reina. Villa a touché à deux reprises le poteau alors une reprise pour Cazorla. Llorente a marqué le seul but pour le champion du monde, et Agüero a enfin marqué le quatrième but pour l'Argentine.

L'Espagne a battu le Liechtenstein le dernier week-end, Bosque a ajusté l'alternance de l'équipe en ajoutant Fabregas et David Silva sur la liste du onze de départ. L'Argentine a été vaincue deux fois par l'Espagne ces quatre dernières années. Zanetti et Cambiasso sont revenus dans la formation, Messi, Higuain et Tevez ont formé le trio offensif de l'équipe.

Les Argentins ont pris les devants à la 10e minute. Messi a reçu une passe depuis Tevez et a avancé en profondeur coté gauche en prennant à défaut une défense espagnole qui a mal joué le hors jeu. Il a ouvert le score pour l'équipe.

Puis à la 13e minute, Higuain, réussissant à éviter le hors-jeu, a doublé la mise sur un service en profondeur de Tevez.

Le troisième but de l'Argentine à la 34e minute a été "offert" par le gardien espagnol Reina, qui a glissé au moment de dégager un ballon, Tevez s'est avancé et a marqué le but.

A la 84e minute, sur un centre côté gauche de Pedro, Llorente a réalisé une frappe en pivot pour l'Espagne en profitant de la négligence de Milito.

Agüero, après avoir reçu la passe de Heinze, a marqué le quatrième but d'une tête à la 91e minute.

Les joueurs des deux équipes sur la pelouse

Argentine (4-3-3): Romero; Zanetti, Demichelis, Gabriel Milito, Heinze, Cambiasso, Mascherano, Banega, Messi (D'Alessandro, 90), Higuaín (Agüero, 69), Tevez (Di María, 60).

Espagne (4-3-3): Reina (Valdés, 46), Arbeloa, Piqué, Marchena, Monreal, Busquets, Xabi Alonso (Pedro, 71), Iniesta (Cazorla, 46), Silva (Navas, 46), Cesc (Xavi, 56), Villa (Llorente, 46).

Sergio Batista, sélectionneur provisoire de l'équipe d'Argentine, a exprimé son souhait de prolonger son bail après le match.

"L'équipe fonctionne de la façon que j'aime bien voir. Je profite de la joie de la diriger depuis le banc et je ferai des efforts pour rester à ce poste. Les dirigeants prendront la décision en novembre après quatre matchs. Il faut que nous respections l'opinion du commissariat.", a dit Batista après le match.

"On a battu une grande équipe. Ce match est devenu, pour nous, une grande fête. Félicitation à mes joueurs, ils ont besoin d'une victoire et d'une manière de compétition comme ça. On a bien joué en premier mi-temps et on a contrôlé le ballon contre l'Espagne. En deuxième mi-temps, on a perdu certains contrôles mais on s'est appuyés sur les contre-attaques de Messi, Tevez et Higuain. On a pris la position d'initiative sur 3/4 de la pelouse. », a apprécié le sélectionneur.
 
"Nous avons utilisé trois armes 'fatales' et estimé qu'ils pourraient avancer leurs arrières.", a-t-il expliqué sur la tactique. Avec des attaques rapides et directes, il a percé la ligne de défense de la Roja.

La sélection de Batista est différente de celle de Maradona, mais il a refusé de réfuter son prédécesseur. "Nous devons respecter la sélection de Diego. J'ai vu l'harmonie de l'équipe lors de la Coupe du monde, et je le trouve très bien. De plus, l'équipe d'aujourd'hui est aussi une excellente équipe.".
 
Le sélectionneur n'a pas ménagé ses félicitations envers Messi qui a enfin marqué un but pour l'équipe nationale. « C'est un garçon merveilleux, je suis content pour lui, les supporters eux aussi, lui ont offert un applaudissement chaleureux. ».

L'attaquant de Barcelone a accordé un entretien, «Je suis très content. On a affronté le champion du monde et a remporté la victoire. On était dans une situation difficile mais maintenant, c'est formidable de se réconcilier avec les fans. ». La puce a aussi mentionné la tactique de l'équipe, « On a choisi un moyen correct pour le match : la passe et le contrôle rapide. Ce à quoi on aspire, c'est une bonne performance de l'équipe nationale. J'espère que l'équipe pourra poursuivre dans ce sens. ».

[1] [2] [3] [4]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Cette victoire prouve a chacun malgre tout le respect que j'ai pour Maradonna, que l'argen...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Xi Jinping : la Chine s'engage à créer un environnement d'investissement plus ouvert pour les entreprises étrangères
Chine-France : Rencontre entre Wu Bangguo et Alain Juppé
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?