100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 10.09.2010 13h26
Centre "Football pour l'espoir" au Kenya

Les jeunes des bidonvilles de Nairobi au Kenya peuvent profiter du nouveau Centre "Football pour l'espoir" de Mathare depuis la semaine dernière. Une porte ouverte sur l'espoir pour des jeunes issus de milieux défavorisés.

A la fin de la Coupe du Monde 2010 en juillet, la FIFA s'était engagée à continuer à soutenir l'Afrique en créant des centres qui puissent bénéficier aux Africains des années durant. le Centre "Football pour l'espoir" a ouvert officiellement à Nairobi, le premier créé hors d'Afrique du Sud.

Federico Addiechi

Directeur, responsabilité sociale FIFA

"Bien sûr, il y a le football. Mais le football est plus une excuse. Il s'agit d'attirer l'attention des enfants et des jeunes, les avoir sur un terrain pour qu'ils participent à des programmes de football, mais en même temps, et c'est le but, de fournir des programmes éducatifs et de santé publique, et leur donner la possibilité de participer à des opérations de prévention du VIH/SIDA, des programmes sur les technologies de l'information, et la possibilité d'avoir accès à une bibliothèque et d'apprendre à lire."

En décembre 2009, le premier centre "Football pour l'espoir" était inauguré à Khayelitsha en Afrique du Sud.

6 autres centres vont être ouverts dans les prochains mois en Namibie, au Mali, au Rwanda, au Lesotho et à Mokopame en Afrique du Sud. Le but est d'en ouvrir 20 pour 2010.

Federico Addiechi

Directeur, responsabilité sociale FIFA

"Le coût des centres "Football pour l'espoir" varie selon les pays. Il y a différents types de coûts en fonction des pays. Le budget pour les 20 centres est de 16 millions de dollars, et cela inclut non seulement la construction des centres, des installations, mais aussi les programmes pour la santé et le terrain de football."

Les centres "Football pour l'espoir" vont relever les défis des zones défavorisées et améliorer les services éducatifs et de santé pour les jeunes.

La participation de la communauté est cruciale pour le succès de ces centres dans la durée.

Ils devraient intervenir dans des domaines clés et participer de façon significative à l'engagement de la FIFA pour contribuer au développement de l'Afrique après la Coupe du Monde.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois met l'accent sur l'importance de l'éducation
Xi Jinping : la Chine s'engage à créer un environnement d'investissement plus ouvert pour les entreprises étrangères
Présenter une Chine variée à l'Europe
La croissance chinoise se fait aussi avec les pays d'Afrique
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France