100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 22.09.2010 10h06
Le Maroc met en service trois nouveaux stades de football avant la fin 2010 (papier général)

Se trouvant à 11 km du centre de la ville, le nouveau Stade de Marrakech (310 km de Rabat), dont le taux d'avancement des travaux de réalisation a atteint 98%, devrait être opérationnel à la fin de ce mois de septembre pour accueillir un match test du Kawkab de Marrakech.

D'un investissement global de 935 millions dirhams, le nouveau complexe sportif répond aux normes internationales, et au cahier des charges de la FIFA (fédération internationale du football amateur).

Le financement du stade est assuré par le Fonds national de développement du sport avec le soutien du ministère marocain de la Jeunesse et des Sports ainsi que le Fonds Hassan II, alimenté par des fonds de privatisation depuis 1999. La gestion sera assuré par une société marocaine dénommée "Sonarges", spécialisée dans la réalisation et la gestion des stades.

De conception rectangulaire, le site s'étend sur une superficie de 58 hectares, d'une capacité de 45 240 places, dont 37 130 couvertes et une piste d'athlétisme de 8 couloirs. Capable d' abriter des compétitions internationales de très haut niveau, le stade dispose d'une salle médias (de 1.000 m²), d'un centre de premiers soins, d'une infirmerie ainsi que d'un parking d'une capacité de 7.500 places.

Il sera également doté de 128 blocs sanitaires, de 4 blocs de premiers soins en tribune, un centre médical principal, des salles de conférences, 98 caméras de surveillance, deux écrans géants de 84 m2, 96 portillons d'accès, 36 guichets de billetterie, un héliport, et 1.400 palmiers.

Les gros oeuvres du stade ont été réalisés à 100% en plus des travaux d'assainissement et d'ascenseur. La menuiserie, climatisation, charpente métallique et couverture ainsi que le revêtement et la voirie sont à 95% accomplis.

En plus de celui de Marrakech, les stades de Tanger (609 km de Rabat) et d'Agadir (602 km de Rabat), qui entreront également en service avant fin 2010, auront une capacité d'accueil de 45.000 places assises chacun dont 10.000 couvertes.

Le financement du stade d'Agadir est assuré le Fonds national de développement du sport et alimenté par le budget de l'Etat et la contribution des collectivités locales estimée de 850 millions de Dirhams.

Le stade d'Agadir comprend le terrain principal de football avec une piste d'athlétisme de huit couloirs, un stade annexe pour l'entraînement doté d'une piste d'athlétisme de 6 couloirs en conformité avec les normes internationales les plus strictes en matière de football et d'athlétisme.

De son côté, le nouveau stade de Tanger a nécessité une enveloppe de près de 845 millions de dirhams. Les travaux seront achevés en 2010. S'étalant sur une superficie de 82 ha, ce nouveau stade comporte 45.000 places extensibles à 65.000 places.

Les travaux de construction, lancés fin 2003, sont financés par le Fonds Hassan II à hauteur de près de 845 millions de dirhams. Avec la construction des stades d'Agadir, de Tanger et de Marrakech, le Maroc sera en mesure d'organiser de grandes compétitions internationales.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Prise d'otages : Les Philippines transmettent le rapport d'enquête à l'ambassadeur de Chine à Manille
Le vice-président chinois appelle à économiser l'énergie
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Présenter une Chine variée à l'Europe