100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 29.09.2010 14h39
Maradona voudrait persuader Messi de soutenir son retour en sélection

Deux Argentins célèbres sont actuellement en Russie. Un est l'ex-vedette du football mondial, Diego Maradona, l'autre est un des joueurs les plus populaires du monde, Lionel Messi. Bien que la blessure du joueur de Barcelone ne soit pas tout à fait guérie, il a décidé d'aller en Russie avec son équipe et sera très probablement dans le onze de départ contre le Rubin Kazan. En Même temps, Maradona est aussi arrivé en Russie pour participer à une activité de charité. Plusieurs médias argentins ont indiqué que Maradona aurait un entretien avec Messi à cette occasion pour essayer de gagner son soutien pour revenir en sélection. Jorge Messi, père du joueur a confié aussi que son fils rencontrerait très probablement Maradona.

Lors d'un entretien avec FOX, Maradona a exprimé sa résolution de reprendre ses fonctions en équipe nationale, « Je suis désespéré, mais il y a quelque possibilité de récupérer le poste. Ma priorité a été est et restera la sélection. Je donnerais ma vie pour redevenir sélectionneur de l'équipe. J'en meurs d'envie. Si Grondona a une conversation avec moi, nos problèmes seront résolus très rapidement. J'attends que Grondona me téléphone. » Maradona s'est moqué aussi de Sergio Batista, actuel sélectionneur de l'Argentine à titre intérimaire, « Batista est inconnu même en Uruguay.»

Maradona a confié également que l'ancien président argentin Nestor Kirchner souhaitait aussi son retour. Quant à Messi qui a exprimé ces derniers jours son soutien à Batista, Maradona ne s'en est pas du tout plaint. « C'est heureux que Messi soit dans ma sélection. Il est très facile de bien s'entendre avec lui. Lors de la Coupe du monde, Lionel a manqué un peu de la chance que j'avais eue lors de la Coupe du monde 1986. En Afrique du Sud, le gardien était excellent. Pour les autres, il n'y a qu'Iniesta qui s'est comporté mieux que Messi.»

Les médias argentins et espagnols ont rapporté que Maradona aurait à l'occasion de sa visite en Russie une conversation avec Messi, qui a la plus grande influence en équipe nationale. Le journaliste argentin Carlos Puccini a confié : « Maradona jouera sa dernière carte en Russie. S'il n'arrive pas à conquérir le cœur de Messi, il n'aura plus qu'à aller entraîner à l'étranger ou ouvrir une entreprise d'articles de sport. » En effet, Maradona sait bien persuader les autres. Le fils d'Alfio Basile, ex-sélectionneur argentin a accusé Maradona d'avoir enlevé le poste de son père en rendant visite aux joueurs chez eux pour gagner leur confiance.

Cependant, il semble que le résultat de la visite de Maradona en Russie pourrait ne pas être aussi optimiste. Messi a déclaréplusieurs fois qu'il soutenait absolument Batista, « Nous ne pensons pas que Batista est le sélecteur temporaire. Je suis comme un poisson dans l'eau sous les ordres de Batista, comme à Barcelone. Je crois que Batista a passé sa probation. Je le connais très bien. Nous avons remporté ensemble la médaille d'or olympique. Il est le plus convenable en tant que sélectionneur d'Argentine. » Selon certaines sources, Maradona n'a pas réellement écouté les avis de Messi. Par exemple, Gabriel Milito et Esteban Cambiasso, recommandés par Messi, ont été refusés par Maradona. Cependant, Batista suit toujours les conseils de Messi en construisant l'équipe autour de lui et en rappelant Gabriel Milito et Esteban Cambiasso selon sa proposition.

Carlos Bilardo, qui s'entend mal avec Maradona, a apporté son soutien ferme à Batista, « c'est un bon entraîneur, qui a une bonne relation avec les joueurs, les hauts dirigeants de la Fédération, et les médias ». Ce qui est amusant, c'est que lorsque Maradona fait des démarches pour reprendre de son poste, Batista fait aussi des efforts pour assurer sa place. Ces derniers jours, il est arrivé en Espagne. En plus de contacter les joueurs, il a eu des entretiens avec les hauts dirigeants de plusieurs grands clubs espagnols. Il rencontrera ces deux prochains jours Guardiola et Mourinho et puis ira au Japon pour le match Argentine-Japon.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les Taïwanais vivant à l'étranger invités à visiter la partie continentale de la Chine
Chine : Publication d'un livre blanc sur les droits de l'Homme
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?
La dispute entre la Chine et le Japon n'est pas finie
L'inflation et les taux d'intérêt repartent à la hausse