Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 10.11.2010 11h16
Mourinho qualifie la passe du dos de C.Ronaldo de fantastique

Géniale pour certains, provocante pour d'autres, la passe du dos (« espaldinha ») de Cristiano Ronaldo dans le derby de Madrid a suscité des controverses dans divers milieux.

Selon le journal espagnol « AS », le geste de C.Ronaldo était vraiment une provocation, vu que le Real avait déjà pris les devants à 2 :0 et que le match allait toucher à sa fin. C'est pour cela que le Portugais a osé faire ce geste à l'aise. Après avoir fait sa passe du dos, Raul Garcia a immédiatement crié vers C.Ronaldo avec colère : « Si le score était de 0 :0, oserais-tu encore faire ça ? », et C.Ronaldo a riposté tout de suite assez crûment : « Va te faire foutre !» (Vete a tomar por culo).

L'entraîneur du Real Madrid, José Mourinho, a également donné son avis sur le geste de C.Ronaldo : « D'autres l'ont fait auparavant et c'était fantastique, magique, spectaculaire. Ce dont a besoin la Liga, ce que le monde du football aime, et ce que les gamins rêvent de faire, ce sont ces gestes, qui pour certains sont fantastiques, pour d'autres non. » « Cristiano doit vivre avec ce genre de situations, la vie est ainsi faite. Pour moi, celui qui fait ce genre de gestes n'est pas celui qui veut le faire, mais plutôt celui qui peut le faire. Si les rares joueurs capables de réaliser de tels gestes ne les tentent pas, qui le fera ? Cristiano l'a fait et il ne recevra aucune critique de ma part. » (Jin Jing)

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
ça releve du genie ce geste de cr7. rare sont les joueurs qui peuvent ou qui osent le fair...
tai toi la bas c'est un genie et il est tres sur avant de la faire...courage a toi CR7
Raul Garcia a dit : "Tu n'oserais pas le faire à 0-0, tu mérites des baffes."Et ...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo