Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 18.11.2010 16h24
Match amical : C.Ronaldo se met en colère et jette son brassard de capitaine

C.Ronaldo s'est mis en colère ! Le capitaine de l'équipe nationale du Portugal a jeté son brassard de capitaine à terre lors du match amical contre l'Espagne. La raison ? Tout cela concerne Nani, son ancien camarade de ManUnited.

Le match entre l'Espagne et le Portugal mercredi a constitué un centre d'intérêt du public, et C.Ronaldo souhaitait vivement avoir de bonnes performances face au champion du monde. A la 37e minute, le Portugais a réalisé un tir parfait. Le ballon a dépassé la tête de Casillas et s'est dirigé vers le but de l'adversaire.

Mais il n'aurait jamais pensé que Nani serait soudainement apparu à ce moment et envoyé le ballon dans le but d'une tête. C'était à l'évidence une action inutile et l'arbitre a jugé que Nani était hors-jeu et le but a été annulé.

A ce moment-là, C.Ronaldo avait déjà levé les bras pour célébrer le but. En voyant le geste de l'arbitre, il est devenu furieux et a arraché son brassard de capitaine pour le jeter à terre. Ensuite, il a levé son bras vers Nani avec l'air fâché. A-t-il protesté contre l'arbitre ? Ou bien un tir si parfait serait certainement une œuvre de C.Ronaldo sans l'action inutile de Nani. Il s'agissait surtout d'un but marqué contre le champion du monde. Avec la colère, le ressentiment, la déception. C'est peut-être la raison pour laquelle C.Ronaldo a fait ce geste étonnant.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo