Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 20.04.2011 16h44
Mourinho dément la rumeur de son départ même en cas d'échec en Coupe du Roi

A l'approche du 2e classico, l'entraineur du Real a assisté à une conférence de presse. Récemment, certains médias européens ont révélé que Mourinho pourrait partir, alors que la presse anglaise a même déclaré que le Portugais retournerait en FA Premier League pour entraîner Chelsea ou ManUnited. Mourinho a démenti toutes ses rumeurs, en disant : « Comme le président m'a choisi, je vais continuer à faire ce travail à cent pour cent. Ici, il y a toujours des gens qui ne sont pas d'accord avec moi. Mais comme je suis entraîneur en chef, c'est mon travail ». Le Special one a déclaré être détendu, et il a essayé de décompresser avant le match : « La première fois où j'ai eu une conversation avec le président, il ne m'a pas du tout demandé de remporter des titres de champion. Il veut simplement que je fasse bien mon travail et apporte quelque chose au club. Donc, c'est bon de remporter le match, mais sinon, la vie va continuer quand même ».

Un jour avant la conférence de presse, le journal «Marca » a publié un article, où la tactique de Mourinho a été mentionnée et critiquée. L'auteur de l'article n'est pas autre que Di Stefano, président d'honneur du Real. Ce dernier a cité dans l'article que la défense de Mourinho ne permettra pas au Real de remporter le titre de champion. Il a par ailleurs raillé Mourinho, en disant que le Real de ce dernier est un rat, alors qu'il fera face à un lion (le Barça). Cette fois-ci, pour éviter un conflit plus vif, Mourinho n'a pas riposté, car par ailleurs, Di Stefano est très âgé et est un poids lourd du club. « Di Stefano est la personnalité la plus importante de l'histoire madrilène. Mais moi, je ne suis rien. Il faut que je respecte ses propos. Pourtant, quant à ces critiques dans le journal « Marca », le Portugais a répondu : « C'est moi l'entraîneur du club et celui qui fait la décision. Mais à part mon poste d'entraîneur, je ne suis rien et je ne sais pas comment faire pour agir correctement. »

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Jia Qinglin met l'accent sur l'innovation à la chinoise
La Chine va imposer des droits anti-dumping sur les fécules de pomme de terre importées d'UE
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire