Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 20.05.2011 09h07
Ferrari aborde le Grand Prix d'Espagne avec confiance

La première victoire de Ferrari cette année en Turquie a redonné l'espoir à l'équipe de renouer avec la réussite. Fernando Alonso et Felipe Massa sont donc plus que jamais motivés pour redorer le blason de l'écurie.

Les trois premières courses de la saison 2011 de Formule 1 ont remis beaucoup de choses en cause pour Ferrari et notamment pour les deux pilotes de l'écurie Fernando Alonso et Felipe Massa.

Derrière l'équipe Red Bull et McLaren, Ferrari n'a reçu que peu d'honneurs en Australie, en Malaisie et en Chine.

Cependant, l'allure plus soutenue des Ferrari en Turquie a remonté le moral de l'écurie. Une chose dont elle avait grand besoin après un début de saison hasardeux.

Felipe Massa

Pilote Ferrari

"Comparé à d'autres courses, on était meilleurs dans les qualifications. On a progressé au niveau des qualifications. Ce qu'il est important de dire c'est qu'en améliorant la voiture pour les qualifications on avait une bonne voiture. On peut être compétifif et ainsi se battre pour la victoire."

Dernièrement monté sur le podium à Istanbul,l'Espagnol Fernando Alonso vise de nouveaux succès mais cette fois à la maison, devant ses fans.

Fernando Alonso

Pilote Ferrari

"Pour moi, le Grand Prix de Barcelone c'est une sensation unique. Evidemment je suis très motivé pour faire de mon mieux devant mon public. En même temps c'est une pression supplémentaire parce que tout le monde attend beaucoup de moi ce week-end. Il ne faut pas les décevoir... en tout cas c'est une bonne pression."

En revenant sur sa carrière, Fernando Alonso ne peut s'empêcher de dire de sa victoire à Barcelone qu'elle est son meilleur souvenir. Le pilote avait passé en tête la ligne d'arrivée il y a 5 ans.

Fernando Alonso

Pilote Ferrari

"Mon meilleur souvenir est ma victoire à Barcelone en 2006. Je n'ai remporté qu'une fois un Grand Prix à domicile et je pense que pour n'importe quel pilote c'est une expérience unique. J'ai gagné chez moi, j'ai eu la chance de le faire. J'espère que je pourrais connaître à nouveau ce sentiment. Chaque année je vais à Barcelone donc j'espère que cette année sera la bonne."

L'utilisation de pneus qui s'usent rapidement et d'un aileron arrière ajustable a conduit les pilotes s'arrêter plus souvent au stand. Alors que certains remettent en cause les changements du règlement, le pilote brésilien Felipe Massa pense, lui, qu'ils rendent les courses beaucoup plus palpitantes.

Felipe Massa

Pilote Ferrari

"Physiquement c'est peut-être même plus facile qu'avant parce qu'on change beaucoup plus souvent les pneus... ils s'abîment plus vite ce qui fait que dans les virages la voiture est un peu plus lente. Au niveau physique,c'est donc un peu plus facile. Mais au niveau psychologique c'est un peu plus difficile car tout peut arriver, il n'y a pas vraiment de régularité. Vous pouvez perdre ou gagner des places même au dernier moment, dans le dernier tour de la course."

L'écurie Ferrari aura donc fort à faire pour décrocher le titre de meilleur constructeur et offrir à ses pilotes le titre de champion.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le vice-président chinois rencontre le président du Conseil européen
L'UE dépasse le Japon et devient la plus grande source d'importations de la Chine entre janvier et avril
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme