Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 27.05.2011 17h56
Eliminatoires CAN 2012: Liste des joueurs maliens retenus pour le match contre le Zimbabwe

La liste des 23 joueurs maliens retenus pour le match contre le Zimbabwe comptant pour les éliminatoires de la CAN 2012, le 5 juin prochain à Harare, a été publié jeudi par le sélectionneur de l'équipe du Mali, le Français Alain Giresse.

La seule surprise sur cette liste est l'absence de Seydou Keita, qui évolue au F.C Barcelone. Sur les raisons de cette absence, Giresse a répond à la presse que Seydou est « dans une logique de quelqu'un qui a pris du recul avec l'équipe nationale et qui compte revenir quand il veut. J'ai discuté, dimanche avec Seydou. Il était motivé pour disputer cette rencontre, mais je n'ai pas senti, en lui, un joueur obsédé pour son retour en sélection».

Liste des joueurs sélectionnés :Gardiens : Oumar Sissoko ( Metz) ; Soumaila Diakité (Stade malien) ; Almamy Sogoba (AS Réal)

Défenseurs : Drissa Diakité (Nice) ; Adama Coulibaly (Auxerre) ; Amadou Sidibé (Auxerre) ; Ousmane Berthé (Jomo Cosmos- Afrique du Sud) ; Abdoulaye Maiga (USM Algérie) ; Adama Tamboura (Metz) ; Mohamed Fofana (Toulouse) ; Cédric Kanté, (Panaïthinakos- Grèce).

Milieux : Mahamadou Diarra (Monaco) ; Kalilou Traoré (O.B Odense-Danemark) ; Abdou Traoré (Nice) ; Bakay Traoré (Nancy) ; Samba Sow (Lens) ; Sambou Yatabaré (Caen) ; Ismaël Keïta (Nantes).

Attaquants : Mahamane Traoré (Metz) ; Cheick Tidiane Diabaté ( Bordeaux) ; Tènèman Ndiaye (Metz) ; Mustapha Yatabaré, (Boulogne).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
S'inspirer de l'expérience tirée de l'Expo universelle et des jeux asiatiques dans la lutte contre la corruption
La Chine s'oppose à toute intervention étrangère en Syrie (porte-parole du ministère des A.E.)
Réflexions suscitées par l'actuel « engouement pour l'émigration »
La dispute pour le poste de directeur général du FMI et la réforme de l'ordre financier international
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)