Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 13.06.2011 09h42
L'équipe chinoise de patinage de vitesse impliquée dans une rixe

L'équipe chinoise de patinage de vitesse sur courte distance était écarlate après une altercation avec les gardes de sécurité locaux de la ville de Lijiang, dans la province du Yunnan, au sud-ouest de la Chine.

Les autorités locales continuent de mener l'enquête mais comme dans toutes les affaires ayant trait à l'alcool et la violence, les détails ne sont pas très reluisants.

Le champion olympique Wang Meng a commenté l'affaire sur son microblog mardi soir en affirmant que "L'équipe chinoise de patinage de vitesse sur courte distance s'est pris une raclée mais l'hôpital local de Lijiang n'a pas fourni des soins appropriés aux blessés." Wang a également publié de nombreuses images de ses coéquipiers hospitalisés.

La version officielle telle qu'elle a été racontée par les autorités locales se résume ainsi: vers minuit et demi, des gardiens de la paix répondent à une plainte pour tapage nocturne après 11:00, l'heure limite pour faire du bruit dans la région. Selon la police, après leur arrivée sur les lieux, les forces de l'ordres ont découvert des membres de l'équipe chinoise de patinage de vitesse sur courte distance en état d'ébriété et en train de semer le trouble.

Et c'est là que les versions divergent.

Les autorités locales expliquent qu'un membre de l'équipe a frappé les forces de sécurité, provoquant une esclandre.

De leur côté, les membres de l'équipe estiment avoir été battus alors qu'ils rentraient à leur hôtel après un dîner bien arrosé.

Dans un cas comme dans l'autre, le résultat est le même: un certain nombre des membres de l'équipe ont été blessés et ont dû être hospitalisés.

L'équipe et les autorités locales ont commenté aujourd'hui la situation lors d'un entretien téléphonique.

Zhang Wenyin

Directeur adjoint

Administration publique

Ville de Lijiang

"Nous avons notre position sur cette question. S'il s'agissait d'une bavure de nos forces de sécurité, ils seraient punis en conséquence. Nous allons éduquer ces gardes et mieux les entraîner. Mais je pense que c'est la faute de l'équipe de patinage de vitesse et ils doivent prendre leurs responsabilités. "

Wang Chunlei

Chef de l'équipe de patinage de vitesse

"On est désolé de ce qui s'est passé. On va réfléchir à cet incident et faire effort au niveau de l'éducation de l'équipe. "


[1] [2] [3] [4]

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 2e satellite d'observation lunaire chinois Chang'e-2 pénètre dans l'espace extérieur
Le Conseil des affaires d'Etat appelle à augmenter les dépenses dans l'éducation et à un développement sain du secteur logistique
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?