Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 04.09.2011 09h54
RDC/Football: l'entraîneur Claude Leroy croit aux chances de Léopards

En match comptant pour la quatrième journée des éliminatoire de la Coupe d'Afrique des Nations Gabon/Guinée Equatoriale, l'équipe nationale de la République démocratique du Congo, les Léopards sera reçue ce samedi à Dakar par les Lions de la Nteranga du Sénégal.

Quelques heures avant ce match, le nouvel entraîneur de l'équipe nationale congolaise, Claude Leroy, de nationalité française, a déclaré samedi que les Léopards gardent encore intacts leurs chances de se qualifier pour la CAN 2012.

"J'ai parlé aux joueurs ce matin. Et je leur ai dis que c'est un match où ils ont tout à gagner ou tout à perdre. Il faut qu'ils jouent simplement très sereins et très concentrés, mais vraiment décontractés. Je sais que les joueurs congolais peuvent réaliser un exploit ce samedi à Dakar", a déclaré Claude Leroy.

Claude Leroy est arrivé jeudi dernier à Kinshasa pour prendre la direction de l'équipe nationale, les Léopards.

Selon le président de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), Costand Omari, Claude Leroy est venu remplacer le sélectionneur français Robert Nouzaret dont le contrat a été résiliée à l'amiable mercredi dernier.

Claude Leroy aura la lourde charge de mener les Léopards lors de son match face aux Lions de la Nterranga du Sénégal.

Claude Leroy avait déjà entraîné les Léopards entre 2004 et 2006. Il avait a conduit l'équipe nationale à la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations en Egypte en 2006. les Léopards étaient éliminés en quart de finale par l'Egypte. Il avait aussi entraîné les équipes du Cameroun, du Sénégal e du Ghana.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un vice-Premier ministre chinois inaugure la première Exposition Chine-Eurasie à Urumqi
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient