Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 14.10.2011 13h58
CAN-2012 : les 16 sélections nationales africaines qualifiées

Au terme des éliminatoires le week-end dernier, les 14 sélections nationales africaines qui rejoignent le Gabon et la Guinée équatoriale, co-organisateurs de la 28e édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football du 21 janvier au 12 février 2012 sur leurs territoires respectifs, sont désormais connues.

Le Botswana, 95e pays au classement mondial de la Fédération internationale de football (FIFA), n'a jamais participé à une phase finale de cette importante sportive sur continent. Dans le cadre des éliminatoires, les Zèbres ont terminé en tête du groupe K, devant la Tunisie, le Malawi, le Togo et le Tchad.

C'est une grande surprise, tout comme avec le Niger qui, bien que considéré comme étant une des équipes les plus faibles du continent, a réalisé aussi des résultats remarquables durant les éliminatoires. Le Mena, 93e au classement mondial publié par la FIFA publié le 21 septembre, a conservé la première place du groupe G grâce à ses victoires face à l'Afrique du Sud et au Sierra Leone.

La Libye (62e au classement FIFA), qui ne compte que deux participations à son actif, en 1982 et 2006, participera à la CAN-2012 en tant que meilleure deuxième, après avoir obtenu le point du nul (0-0) en Zambie. Sa seule performance marquante jusqu'ici est d'avoir atteint la finale de la CAN organisée par elle en 1982. Elle fut battue aux tirs aux buts par le Ghana.

La guerre civile en Libye a évidemment influencé la tenue des rencontres. Pour des raisons de sécurité, les Libyens n'ont pu jouer qu'un seul match dans leur stade national de Tripoli (60 000 places). Ils ont ensuite choisi de disputer les autres rencontres à Bamako (Mali) et au Caire (Egypte).

L'équipe du Soudan (103e mondiale), surnommée "Les Faucons de Jediane" ou "Les Crocodiles du Nil", a remporté la CAN en 1970 à Khartoum, et participé pour la dernière fois à la 26e édition de la CAN organisée en 2008 par le Ghana.

L'Angola, le Mali, le Sénégal, la Zambie, le Burkina Faso et la Guinée-Conakry sont sortis également victorieux de leurs groupes respectives. Un classement qui leur permet de se qualifier directement pour la CAN. Alors que le Gabon et la Guinée-équatoriale y participeront d'office en tant que pays organisateurs.

Les Panthères du Gabon, classées 67e au classement FIFA, vont ainsi aborder leur cinquième rendez-vous africain, après 1994, 1996 (quart de finale), 2000 et 2010. Ce qui n'est pas le cas du Nzalang Nacional de Guinée équatoriale, une équipe en construction qui occupe le 151e rang mondial, qui en sera à sa première CAN.

Quatre pays abordent ce tournoi en position de favoris. Il s'agit du Ghana, seconde nation africaine avec le Cameroun au nombre de titres remportés (1963, 1965, 1978 et 1982) derrière l'Egypte qui en compte six.

Vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations en 1976 et finaliste en 2004, le Maroc est aussi la première équipe africaine et arabe à atteindre les huitièmes de finale d'une Coupe du monde, en 1986 au Mexique.

De manière générale, aucune des 16 formations ne s'est imposée lors des 14 dernières éditions de la CAN, à l'exception de la Côte d'Ivoire en 1992 et de la Tunisie en 2004.

Les éliminatoires de la CAN-2012 se sont déroulées du 4 septembre 2010 au 9 septembre 2011 avec 44 équipes réparties dans 11 groupes. Le tirage au sort pour les groupes à constituer est prévu le lieu le 29 octobre à Malabo, en Guinée-équatoriale.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine exprime sa ferme opposition à la pression des Etats-Unis pour faire réévaluer le yuan au moyen de leur législation domestique
Sanctionner la Chine n'apportera rien de bon à l'emploi aux Etats-Unis
Vive l'Amérique !
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine