Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 11.01.2012 13h11
Ouganda : un tribunal convoque la fédération de football au milieu des chamailleries

Un tribunal de Kampala, capitale ougandaise, a délivré mardi une convocation judiciaire aux représentants de la fédération de football du pays pour répondre aux accusations de falsification de documents, de fraude et d'abus de confiance.

La Cour des magistrats en chef a délivré la convocation à Mulindwa Laurent, président de la Fédération de football de l'Ouganda (FUFA), Edgar Watson, directeur général et Muhamad Bazirengende le président du Comité juridique permanent.

Le trio doit comparaître devant le tribunal le 24 janvier pour répondre aux accusations de fabrication des documents sans autorisation, de falsification ou fabrication de faux documents, de fraude et d'abus de confiance.

Le plaignant, Mbidde Dennis Ssebugwawo, un membre de Save Our Football, un organe qui se bat pour la bonne gouvernance et le développement de football en Ouganda a déclaré que les trois membres ont respectivement préparé ou ont causé à préparer, ont signé ou sont censés d'avoir modifiée la constitution FUFA de 2010 et l'ont présenté pour enregistrement et par la suite, ils ont présenté la version modifiée au public comme la constitution authentique amendée de FUFA, 2010.

M. Mbidde a ajouté que la constitution prétendue modifiée de FUFA, 2010 contient des dispositions que les membres et le public n'ont jamais vu ni lu.

Selon Mbidde, les trois responsables de FUFA ont complètement déformée ce qui a été approuvé par l'Assemblée générale, ils ont ignoré d'inclure les dispositions approuvées dans la constitution amendée et ont clandestinement inséré leurs clauses souhaitées mais non approuvées.

Ceci est la dernière des querelles en cours dans la gestion du football ougandais.

La Super League ougandaise (USL), organisme qui gère la Ligue nationale, a écrit à l'organisme régissant le football mondial, la Fédération International de Football Association se demandant comment FUFA peut ajouter certaines clauses sans l'approbation de l'Assemblée générale.

L'USL et FUFA ont été à couteaux tirés ces derniers temps. Le président d'USL Kavuma Kabenge et le chef exécutif Ebil Ssegawa ont été convoqué à comparaître devant un comité disciplinaire mais le duo de FUFA ont dit qu'ils ne se présenteront pas devant le comité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 10 janvier
Nouvelles principales du 9 janvier
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes