Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 26.07.2012 10h59
La Chine en passe de devenir la meilleure destination pour les grands clubs de Football

Les clubs européens sont déterminés à faire des incursions en Chine.

La nation est devenue une destination de choix, pour les grandes puissances de la Premier League, Liga, Serie A et Bundesliga qui ont intégré la Chine dans un cadre permanent de leurs plans d'été. Des clubs comme Manchester United et Arsenal en Premier League, le Bayern Munich et Wolfsburg de la Bundesliga et la Juventues et Naples, finalistes de la Super Coupe d'Italie seront en tournée dans quatre villes chinoises cet été.

L'entraîneur et manager Arsenal Arsène Wenger, était le membre de l'équipe le plus occupé, lors de la visite des Gunners pendant trois jours dans la province du Zhejiang en juillet dernier.

En plus de sa participation aux conférences de presse, à la formation ouverte et à une rencontre pour saluer les fans, Wenger avait chargé certains joueurs de moins de 18 ans de venir parler à plus de 450 étudiants de l'Université de Zhejiang avant que l'équipe ne joue à Hangzhou Greentown pour la dernière soirée du voyage.

Le président d'Arsenal Ivan Gazidis a annoncé à China Daily que le club anglais se joindra à son partenaire international, Save the Children, pour lancer des programmes de charité au cours de la tournée de cette année.

Le club fera un don de 300.000 livres (470 670 $) sur trois ans pour améliorer la qualité de l'éducation des enfants défavorisés âgés de 6 à 15 dans certaines écoles sous-financées de Beijing.

«Nous sommes très heureux de lancer ce nouveau projet, qui porte sur notre tradition de redonner à la collectivité», a déclaré Gazidis. "Cela nous aidera à atteindre encore plus de jeunes au niveau mondial et leur donner une chance de développer leur potentiel."

Ian Cafferky, chef de la marque et directeur commercial de la ville de Manchester, a confié que la tournée va marquer un nouveau départ «marathon» pour les clubs chinois.

«De toute évidence, c'est notre première grande étape, nous avons donc pris contact avec les instances dirigeantes du football chinois, afin de discuter de leurs plans de développement et voir comment nous pouvons participer. Donc, je l'espère, dans les six prochains mois nous serons en mesure d'annoncer une coopération avec la Chine, mais aussi de créer une véritable relation avec nos fans ici, "a souligné Cafferky." Ce n'est pas un sprint, mais un marathon. Et nous allons être ici pendant une longue période. "

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 25 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam