100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 16.09.2009 09h42
La Grande Muraille du sud de la Chine, une barrière encore méconnue

En tant que patrimoine mondial culturel et symbole de la nation chinoise, la Grande Muraille est considérée comme un ouvrage défensif situé dans le nord de la Chine. La Grande Muraille construite sous le règne de l'empereur Wanli (1573 – 1620) de la dynastie des Ming reste encore assez méconnue. À cette époque, le but de la construction de ce tronçon du mur était de se défendre face à l'insurrection de l'ethnie Miao. C'est pourquoi elle est surnommée « la Grande Muraille Miaojiang ». En tant que la seule Grande Muraille se situant dans le sud du pays, on la surnomme également la Grande Muraille du sud de la Chine (Nan Changcheng). Située dans le district Fenghuang de la province du Hunan (centre-sud), la Grande Muraille Miaojiang possède des proportions inférieures à celle du nord. Démolie à la fin de la dynastie des Ming, elle fut ensuite reconstruite sous la dynastie des Qing.


[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[11]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Vérificateurs: les fonds destinés à la reconstruction après le séisme ont été dépensés à bon escient
Le nombre de commerçants en ligne dépasse 63 millions en Chine
La Chine montre de plus en plus d'assurance en soi
La Réunion annuelle du Forum de Davos – une plate-forme qui permet à l'Afrique d’attirer les investisseurs chinois
Les cols blancs chinois vivent-ils plus mal que les paysans ?