100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 01.06.2010 13h37
Chine : six provinces et régions supplémentaires auront accès au voyage à Taïwan

A partir du 18 juillet, les habitants de six provinces et régions du nord de la Chine pourront se rendre à Taïwan, a déclaré lundi l'Association des échanges touristiques entre les deux rives du détroit de Taïwan basée dans la partie continentale.

Ces six provinces et régions sont les provinces du Qinghai et du Gansu, la région autonome de la Mongolie intérieure, la région autonome du Tibet, la région autonome ouïgoure du Xinjiang ainsi que la région autonome Hui du Ningxia, indique un communiqué publié lundi par l'Association.

Cette décision signifie que l'ensemble des habitants des 31 provinces, régions et municipalités de la partie continentale auront désormais accès à l'île de Taïwan.

En juillet 2008, Taïwan avait autorisé la venue des résidents de 13 provinces et municipalités de la partie continentale et cet accès avait été élargi à 12 autres provinces en février 2009.

Selon le communiqué, l'Association fera davantage d'efforts pour assurer le voyage des habitants de la partie contientale à Taïwan.

L'île de Taïwan a attiré 606 000 touristes de la partie continentale en 2009 et plus d'un million de touristes de la partie continentale sont attendus à Taïwan cette année.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Coup d'envoi du sommet des dirigeants de Chine, du Japon et de la Corée du Sud
Le rapportage concernant « l'évaluation des obligations de la Chine en euro » est sans fondement
Tout n'est pas rose pour la « Vallée de la joie » de Paris
Le football : un sport pour les pauvres et une coupe du monde pour les riches ?
Expo 2010 Shanghai : il faut prêter une oreille attentive aux explications pour pouvoir comprendre et saisir toutes les merveilles exposées
Avantages et inconvénients de la reconnaissance américaine du « statut d'économie de marché » de la Chine
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?