100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 07.09.2010 13h49
Le Parc National Wudalianchi bientôt inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité ?

Les responsables d'une quarantaine de sites chinois potentiellement susceptibles d'intégrer le célèbre Patrimoine Mondial de l'Humanité dressé par l'Unesco travaillent actuellement pour concrétiser ce potentiel. Aujourd'hui zoom sur le Parc National Wudalianchi, l'un des sites qui a les meilleures chances, avec Li Haoran.

Le Parc National Wudalianchi, qui signifie approximativement "5 parcs interconnectés" en chinois, se situe dans la province du Heilongjiang, au nord-est de la Chine. Il s'agit d'un relief topographique qui doit sa singularité à une ancienne éruption volcanique. Ce parc est cette année candidat à une inscription au Patrimoine Mondial, une volonté qui coûte cher. 1 milliard de yuans, c'est à dire plusieurs centaines de millions de dollars, seulement pour les 1ère phases de la demande de candidature.

He Baoshun

Directeur

Parc National Wudalianchi

"Je pense que poser la candidature du parc au Patrimoine Mondial Naturel permettra de faire sa promotion non seulement à l'échelle nationale mais aussi à l'internationale. La candidature va aussi clairement dynamiser l'économie locale."

Les statistiques montrent que les ventes annuelles de tickets pour la vieille ville de Pingyao a connu une croissance remarquable depuis son inscription en 1997, avec 60 fois plus de billets vendus ! Même phénomène à Lijiang, la destination touristique la plus prisée de la province du Yunnan. Les revenus de l'industrie locale du tourisme représentent désormais plus de 50% du PIB local.

Guo Yimin

Professeur associé

Université Sylvicole de Beijing

"Il n'y a rien de mal à ce que de nombreuses régions à travers le pays travaillent durs pour se faire reconnaître à l'international. Nous devons toutefois prendre garde à ne pas seulement chercher à obtenir le titre, sans prendre soin de l'environnement naturel."

C'est là le point clé soulevé par ces inscriptions au Patrimoine Mondial. Le Parc National Wudalianchi héberge des ressources aquatiques bien préservées, qui contiennent plus d'une vingtaine d'oligo-éléments et de minéraux. Cette particularité attire un nombre incalculable de touristes chaque année. Des sources anonymes nous ont informé qu'un complexe dédié à l'embouteillement de l'eau du site devrait être construit en 2011. Le gouvernement local est conscient que la surexploitation du site mènera l'économie locale dans une impasse. Pour mieux protéger le système aquatique du parc, des mesures de protection sont nécessaires. Parmi elles, la relocalisation de dizaines de milliers de foyers vivants à proximité. Pour certains experts, les fonds gigantesques nécessaires pour que le Parc National Wudalianchi soit intégré au Patrimoine Mondial de l'Humanité devraient être utilisés là où ils sont vraiment nécessaires.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : lancement réussi du satellite de communication "SinoSat-6"
La Chine et l'UE s'engagent à promouvoir les relations bilatérales
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?