Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 13.12.2010 14h28
La Chine dépasserait la France pour devenir la première destination touristique du monde en 2020

La Chine pourrait dépasser la France pour devenir la première destination touristique du monde en 2020, a indiqué M. Éric Duluc, président de la Fédération Internationale du Tourisme, le 12 décembre, à Harbin.

« Actuellement, la Chine se classe après l'Espagne et la France, mais elle dépassera l'Espagne l'année prochaine, a dit M. Éric Duluc, les différentes statistiques utilisent différentes manières de calculer. Certaines prennent en compte le nombre de personnes entrées dans le pays, certaines utilisent d'autres moyens. Et à travers nos méthodes, nous estimons que la Chine devrait dépasser la France en 2020 pour devenir la première destination touristique du monde.»

Parlant de l'influence de la crise financière mondiale sur le tourisme, M. Éric Duluc pense qu'il faut la traiter d'une façon dialectique. Il a également proposé que les pays augmentent leurs investissements dans le domaine du tourisme qui fait face à la crise afin de rehausser leur compétitivité.

« La crise financière a de mauvais aspects mais aussi des bons. Lors de cette période, il faut plus d'investissements, de la créativité et on a besoin de rattraper. Après la reprise de l'économie, on doit rehausser la compétitivité. Ainsi, à ce moment là, le point important est de développer le tourisme et d'investir plus dans ce domaine», a-t-il dit.

La visite de M. Éric Duluc avait pour but de participer à la cérémonie d'ouverture du 13e Festival international du ski du Heilongjiang à Harbin et pour conférer le titre d'Excellente contribution au tourisme mondial de glace et de neige au gouvernement local du Heilongjiang.


Nouvelles bilingues

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine disposée à coopérer avec l'UE sur le contrôle du commerce mondial des armes
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix
La France mène une diplomatie des « commandes » et les nouveaux pays émergents en sont la cible
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La façon bien peu élégante de la Norvège de traiter la Chine
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)