Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 31.12.2010 08h33
Voulez-vous voyager à l'étranger pendant la fête du printemps ? Les prix ont augmenté de 40%...

Le pic de réservation des voyages à l'étranger pour la fête du printemps arrive. Hier on a appris auprès des bureaux de réservation des grandes agences de Beijing que le prix des voyages à l'étranger est en général plus élevé que d'habitude d'environ 40% à 50%. Néanmoins, les circuits touristiques à l'étranger sont très populaires. Actuellement environ un tiers des places ont été réservées, particulièrement pour les groupes touristiques très demandés à la veille du Nouvel An chinois du 3 janvier (calendrier lunaire), les places se sont vendues comme des petits pains.

On a appris auprès des agences de réservation de voyages que les groupes touristiques vers les îles comme les Maldives, Bali, Singapour, Phuket, la Malaisie et Hawaï, les circuits touristiques au Cambodge, au Népal et dans les régions Sud-Est de l'Asie sont tous ouverts à l'inscription, et la plupart des prix ont augmenté jusqu'à environ de 40% à 50% jusqu'au 30 janvier de l'année prochaine, et ils atteindront à un pic du 1er février à 4 février.

"On a plus de places pour les groupes pour Taiwan, Phuket et Bali depuis la veille du Nouvel An jusqu'au 3 janvier (calendrier lunaire) », a dit Sun Lichan, chargée de clientèle dans une agence touristique. En outre, l'Australie et l'Afrique sont également les destinations populaires pour les Chinois qui prendront leur vacances durant le Nouvel An. Mais l'Europe touchée par de fortes chutes de neige est devenue une zone relativement impopulaire.
  

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un haut fonctionnaire du PCC rencontre le premier chauffeur de train à grande vitesse de Chine
Un vice-Premier ministre chinois souligne le rôle des finances dans le contrôle macro-économique
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher