Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 11.03.2011 13h20
Ouverture en avril du premier hôtel chinois des îles Fidji

Le SSS Manhao Hotel, le premier grand hôtel chinois des îles Fidji, ouvrira en avril dans la ville de Nadi (ouest), a rapporté vendredi le journal Fiji Sun sur son site internet.

Le directeur de l'hôtel, Rohit Kant, a confirmé qu'un groupe de 30 membres arriverait de Chine pour participer à l'ouverture officielle de l'hôtel.

M. Kant a précisé que la première phase de développement de l'hôtel, estimée à 20 millions de dollars, sera achevée d'ici fin de mars et que l'hôtel aura alors 45 chambres, un centre de conférence, des restaurants avec deux chefs chinois spécialistes, un bar, un spa et une boutique.

"Le projet a pris presque deux ans pour se réaliser et nous lanceront la seconde phase en mai", qui comprendra 51 chambres supplémentaires, dont une suite présidentielle, a ajouté le directeur de l'hôtel.

Le développement de l'hôtel contribuera également à l'amélioration des infrastructures et des opportunités d'emploi pour les communautés de Nasau et Nadi, où les touristes affluent en période de vacances, a-t-il expliqué.

La société chinoise Suzhou Youth Travel Service Company Limited est propriétaire de cet hôtel, qui fait la part belle à l'architecture chinoise.

Les îles Fidji ont connu une hausse du nombre de touristes chinois, passés de 997 en septembre 2009 à 2 044 en septembre 2010, après que le Premier ministre Commodore Voreqe Bainimarama eut annoncé, il y a deux ans, que les touristes chinois n'avaient pas besoin de visas pour se rendre aux Fidji.

Selon le président de la communauté chinoise des îles Fidji, Dixon Seeto, bien que le nombre de touristes chinois aux îles Fidji ne soit pas aussi large que dans d'autres marchés établis, il existe un fort potentiel pour attirer davantage de touristes chinois dans ce pays insulaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Alerte au tsunami suite à un séisme au Japon, mais la Chine est en sécurité
Chine : rassemblement pour la Journée mondiale de la femme
Priorité à la prospérité de la population
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...