Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 19.05.2011 13h25
Les voyages vers le Japon reprennent, et ils sont « très bon marché »

Les groupes de touristes chinois sont à nouveau prêts à se rendre au Japon après un coup d'arrêt aux voyages vers l'archipel à la suite du séisme qui a frappé le pays en mars dernier, provoquant un tsunami et des fuites de matières radioactives à la centrale nucléaire de Fukushima.

Les grandes agences de tourisme de Beijing, Shanghai et Guangzhou et d'autres grandes villes de Chine ont dit qu'elles avaient commencé à organiser à nouveau des voyages vers le Japon. Et parce que les récentes catastrophes ont rendu le pays moins attirant, de nombreux circuits parmi ceux qu'elles proposent ne coûtent que la moitié de ce qu'ils coûtaient il y a encore quelques mois.

L'agence China Comfort Travel, de Beijing, a annoncé qu'un voyage de groupe inaugural, organisé avec l'aide de deux autres grandes agences de voyage, est parti mercredi pour un voyage de quatre jours à Hokkaido, la deuxième plus grande île de l'archipel.

Ces touristes constitueront le premier groupe de Chinois à se rendre au Japon après le terrible séisme, a dit Yao Yao, directeur du marketing de l'agence.

« Nos trente touristes vont profiter d'une très agréable saison des fleurs de cerisier au Japon », a t-il dit. Ils participeront aussi à un dîner de bienvenue avec le maire de Sapporo, la plus grande ville d'Hokkaido.

M. Yao a précisé que le prix de ce voyage était situé aux alentours de 4 000 Yuans (615 Dollars US), soit moins de la moitié de ce que ce genre de voyage coûtait il y a quelques mois encore.

Dans le même temps, 18 touristes de Shanghai constitueront le premier groupe qui partira de cette ville pour aller au Japon depuis la catastrophe. Aujourd'hui jeudi, ils embarqueront pour un voyage de quatre jours à Osaka, a dit He Jing, responsable de la communication chez Ctrip, une des plus grandes agences de voyage en ligne de Chine et organisatrice de ce circuit.

Et à Guangzhou, l'agence locale GZL International Travel Service a également organisé son premier voyage vers le Japon après le désastre. Qin Bei, qui travaille dans la société, a précisé que ce voyage était déjà complet et qu'il partirait vendredi.

A la fin du mois d'avril, l'Administration Nationale du Tourisme de Chine a levé son interdiction de voyager vers le Japon, mais elle a continué à conseiller aux touristes d'éviter Fukushima et les autres zones gravement touchées de la région

D'après des statistiques de l'Organisation Nationale du Tourisme du Japon, le nombre de touristes chinois qui sont venus au Japon a chuté à 62 500 en mars, soit une baisse de 49% par rapport au nombre enregistré lors de la même période de l'année dernière.

Afin de raviver le désir des touristes d'aller au Japon, les agences de voyage chinoises ont proposé des circuits à des prix inhabituellement bas.

« Les personnes qui vont choisir de voyager maintenant vont vraiment faire de très bonnes affaires », a dit Zhang Hongbin, directeur assistant à l'agence de voyages Jinjiang Travel de Shanghai. « Les agences de voyage et les hôtels au Japon offrent des prix vraiment bas pour faire reaprtir leurs affaires ».

D'après M. Zhang, un voyage de quatre jours emmenant les touristes à Osaka, Kobe et Kyodo coûte désormais 1 999 Yuans, soit moins de la moitié de ce qu'il coûtait avant le séisme.

Zhang Jian, qui s'est récemment inscrite pour un voyage de quatre jours à Tokyo dan sun agence de voyages de Guangzhou, dit qu'elle n'est encore jamais allée au Japon. Elle a décidé de s'inscrire maintenant, « parce que le voyage est si bon marché ».

Mais malgré tout, d'autres touristes chinois, craignant les répliques sismiques et les radiations, sont toujours hésitants.
Les autorités japonaises du tourisme s'attachent à apaiser leurs craintes.

A cette fin, le Gouvernement japonais a mis un point d'honneur à diffuser des informations à jour sur les conditions de voyage au Japon, d'après Katsuaki Suzuki, Directeur du Bureau de shanghai de l'Organisation Nationale du Tourisme du Japon.





Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'UE dépasse le Japon et devient la plus grande source d'importations de la Chine entre janvier et avril
Le président chinois promet de faciliter les investissements européens
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme