Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 20.05.2011 14h21
La Corée du Sud voudrait attirer plus de touristes chinois

Le gouvernement sud-coréen est en train de prendre des mesures en vue d'attirer les touristes chinois. Selon les statistiques, les dépenses moyennes des touristes chinois sont en tête des touristes étrangers en Corée du Sud en atteignant 1 558 dollars, plus que celles des touristes américains (1 292 dollars)et des touristes japonais (1 072 dollars).

D'après les chiffres du Bureau du développement du tourisme de la Corée du Sud, le nombre des touristes chinois dans le pays a été de 1,87 millions de personnes en 2010, soit une hausse de 160% par rapport à l'année 2005 (710 000 personnes). Selon les statistiques du groupe sud-coréen Lotte, 26% du chiffre d'affaires réalisé dans ses boutiques hors taxe proviennent des touristes chinois contre seulement 6% en 2007. Les même statistiques montrent aussi que les dépenses des touristes chinois faites via les cartes UnionPay pendant la dernière fête de mai en Corée du Sud ont augmenté de 117% par rapport à l'année précédente.

A propos des produits locaux les plus appréciés, le responsable du magasin Ehyundai a indiqué que la plupart des consommateurs chinois achetaient des petits appareils électroménagers, des ustensiles de cuisine et des vêtement avant 2008. Mais depuis, les touristes chinois qui achètent des produits de prix élevé tels que les sacs de marques célèbres et les montres-bracelet sont de plus en plus nombreux.






Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le vice-président chinois rencontre le président du Conseil européen
L'UE dépasse le Japon et devient la plus grande source d'importations de la Chine entre janvier et avril
L'informatique en nuage en Chine
La gravité de la conduite en état d'ivresse ne s'évalue que par le sang
La mauvaise qualité des championnats chinois, un handicap pour l'industrie du sport
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme