Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 30.05.2011 15h54
L'Espagne envisage de simplifier les formalités d'entrée pour les touristes chinois

Suite à l'augmentation du nombre de touristes chinois en Espagne, les grandes villes espagnoles tels que Séville, Valence et Salamanque sont toutes venues en Chine (Beijing, Shanghai et Guangzhou) pour recommander leur ville aux agences de voyages chinoises et pour montrer aux Chinois savoir que l'Espagne n'est pas seulement célèbre pour ses corridas, via la promotion des aspects culturel, sportif et artistique, a rapporté l'hebdomadaire espagnol Huaxinbao. Pour faciliter l'entrée des touristes chinois, le ministre espagnol de l'Industrie, du Tourisme et du Commerce M. Miguel Sebastian va négociera très activement avec le ministre des affaires étrangères afin de simplifier les formalités. Les guides qui parlent le chinois et des présentations en chinois seront aussi proposés dans les sites touristiques très célèbres, qui permettront aux Chinois de mieux connaître l'Espagne en franchissant l'obstacle linguistique.

Le directeur du Bureau du tourisme d'Andalousie M. Jose a indiqué : « Cette promotion a très très bien réussi. Toutes les conférences de promotion des villes ont accueilli plus de cent personnes d'une centaine d'agences de voyages. En tant que grande région touristique, l'Andalousie est toujours peu connue des touristes chinois. Grâce à cette conférence de promotion, nous avons présenté non seulement les plages et le soleil d' Andalousie, mais aussi la danse Flamenco et la gastronomie locale. »

Le directeur du Bureau du tourisme de Valence, M. Salinas a notamment fait la promotion à Guangzhou. Un petit film de promotion sur Valence en langue chinoise a été diffusé sur la télévision du Guangdong.

Les Bureaux du tourisme de Salamanque, de Catalogne, du Pays Basque ont présenté successivement leurs charmes dans les grandes villes chinoises.

En plus de paysages magnifiques et de la gastronomie, l'Espagne promeut notamment le tourisme sportif en Chine en 2011 y compris l'équipe nationale de football, le club du Real Madrid, l'équipe nationale de basket-ball, et des vedettes du sport tels que pilote de F1 Alonso. Par ailleurs, le Bureau national du tourisme de l'Espagne propagera le tourisme dans son pays avec les deux héritages culturels immatériels - la danse Flamenco et la gastronomie méditerranéenne.

Selon les chiffres publiés par le Bureau national du tourisme de l'Espagne, on prévoit que 300 000 touristes chinois feront un voyage en Espagne en 2012. Bien que ce nombre soit moins élevé que pour le Japon, le taux de hausse est considérable. Avec l'actuel taux de hausse de 50%, il y aura un million de touristes allant en Espagne pour faire un voyage. Si les formalités d'entrée pouvaient être simplifiées, ce nombre pourrait très probablement doubler.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
He Guoqiang appelle à des efforts pour développer de nouvelles industries de haute technologie
S'inspirer de l'expérience tirée de l'Expo universelle et des jeux asiatiques dans la lutte contre la corruption
Réflexions suscitées par l'actuel « engouement pour l'émigration »
La dispute pour le poste de directeur général du FMI et la réforme de l'ordre financier international
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)