Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 16.08.2011 08h04
L'industrie canadienne du tourisme tourne son regard vers le marché chinois géant

Selon Global Chinese Press, face à la baisse du dollar, la forte position du dollar canadien est sans doute une bonne nouvelle pour beaucoup de Canadiens, surtout ceux qui vont faire des achats et des voyages aux Etats-Unis. Cependant, la hausse du dollar canadien intimide également pas mal de touristes américains. L'industrie canadienne du tourisme tourne ainsi son regard vers le marché chinois géant.

Du fait d'une forte demande, la Chine a signé avec le Canada un accord qui lui a donné le statut de destination approuvée (ADS) en juin 2010. Le Canada est devenu ainsi une destination touristique pour les Chinois. L'accord permet aux Chinois d'aller visiter le Canada en groupe. Cela permet non seulement aux touristes de jouir d'un voyage bien organisé mais aussi d'un traitement de faveur. Cela signifie également qu'il ne faudra plus de lettre d'invitation ou de permis de visite aux membres de la famille si leur demande de visa touristique ADS est accordée.

Le premier groupe ADS composé de 230 touristes venus de Chine est arrivé au Canada en août 2010. Selon la Commission canadienne du tourisme (CCT), le nombre de touristes chinois s'est élevé de 26% l'année dernière. D'après Greg Klassen, premier vice-président du marketing pour la CTC, c'est une augmentation très nette et les touristes chinois sont sans doute enthousiastes.

Bien que les touristes américains soient toujours la majorité parmi les touristes étrangers au Canada, les statistiques fournies par le bureau canadien des statistiques montrent que le nombre de touristes américains n'a augmenté que de 0,5% en mai dernier par rapport au mois d'avril, soit 1,6 million de personnes.

De ce fait, la CCT a décidé de réajuster le point central du travail vers les marchés non-traditionnels, par exemple, la Chine, qui est très importante. La CCT prévoit que la hausse du marché chinois devrait amener à l'industrie canadienne du tourisme 300 millions de dollars canadiens par an dès 2015. Le Conference Board du Canada (CBOC) estime aussi que le nombre de touristes chinois pour le Canada augmenterait de 50% dès 2015.

Les Jeux Olympiques d'hiver de Vancouver 2010 ont rehaussé l'image du Canada dans la société internationale, ainsi que sa popularité. La CCT a lancé aussi en février une activité de promotion « Salut, Canada » en vue de présenter le Canada aux touristes chinois potentiels.

Avec la hausse du nombre des touristes chinois, Canadian Airlines a augmenté les vols de Vancouver pour Beijing, Shanghai et Hong Kong sur la base actuelle.

En plus de la Chine, l'Association de l'industrie touristique du Canada (AITC/TIAC) considère aussi l'Inde et le Brésil comme ses marchés potentiels. D'après David Goldstein, président et chef de la direction de l'association, bien qu'on ne puisse pas affirmer si vite que le festival international des films indiens qui a eu lieu récemment à Toronto apporte une nouvelle vigueur à l'industrie canadienne du tourisme. Mais il espère que plus de touristes indiens et sud-asiatiques pourront aller visiter le Canada. Il croit aussi que c'est très important de réajuster le point central du marché américain aux nouveaux marchés.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine alloue annuellement 2 milliards de yuans pour protéger l'écosystème de la steppe au Tibet
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale