Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 01.09.2011 10h26
Découvrir la culture chinoise à la Réunion

La Réunion est une île française dans le sud-ouest de l'océan Indien, à environ 11 h d'avion de Paris. Connue pour son ciel bleu, ses palmiers et ses bâtiments rouges et jaunes, la Réunion est une destination qui attire chaque année de nombreux touristes.

Environ 40 000 Chinois d'outre-mer vivent sur cette île dont la population compte un peu moins d'un million d'habitants. La plupart de ces Chinois sont des descendants d'ouvriers arrivés après la libération de l'immigration en 1862. À ce jour, les Chinois d'outre-mer à la Réunion ne parlent plus le mandarin, mais ont conservé les traditions chinoises.

L'influence de la culture chinoise se fait ressentir un peu partout sur cette île. Lors de la fête du printemps – la fête la plus importante pour les Chinois, l'hôtel de ville de Saint-Denis accroche une banderole ornée des caractères chinois signifiant « Bonheur, Fortune et Longévité ». Les Chinois d'outre-mer ferment leurs restaurants et boutiques pour célébrer la fête en famille.

Informations touristiques pratiques

Meilleure saison :

La meilleure saison pour voyager à la Réunion s'étale de mai à octobre. L'ensoleillement est plus long durant la saison sèche et les cyclones sont rares.

Hôtel et restaurant :

Palm Hôtel et Spa est le seul hôtel 4 étoiles dans le sud de la Réunion. Cet hôtel de luxe possède un bar, deux restaurants, deux piscines, une salle de spa et quelques salles de loisir. Outre des chambres ordinaires, l'hôtel a construit 3 villas situées sur la falaise. Chaque villa, occupant une superficie de 100 m², offre une vue d'oiseau magnifique sur l'océan.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Libye : la Chine proclame son soutien aux Nations-Unies
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon