Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 20.10.2011 16h39
La Turquie et la Chine, premières destinations touristiques pour les Kazakhs

Avec l'augmentation continue leurs revenus, le nombre des citoyens kazakhs qui choisissent de faire un voyage à l'étranger est de plus en plus élevé. Lors des premiers six mois de l'année, ce nombre a atteint 135 000 personnes. La Turquie est considérée comme leur première destination touristique à l'étranger alors que la Chine est le premier choix pour faire des achats.

Selon les dernières statistiques de l'Association du tourisme du Kazakhstan, le nombre des paysans kazakhs qui ont fait un voyage à l'étranger a attient 135 000 personnes lors des six premiers mois de l'année 2011. Leurs destinations principales sont respectivement la Turquie, la Chine, la Thaïlande, la Malaisie et quelques pays européens. Parmi lesquels la Turquie reste stable en tant que première destination touristique lors de ces dernières années.

Le nombre des Kazakhs étant allés en Turquie a atteint 60 000 personnes lors des six premiers mois de l'année, près de la moitié (45%) du nombre total des personnes qui ont voyagé à l'étranger. D'après certains rapports, la principale raison est le bon rapport qualité-prix. A côté des frais, il y a relativement moins à débourser, ce qui correspond aux capacité économique de la population kazakhe. D'une autre part, les agences kazakhes de voyage et leurs partenaires turcs attachent de plus en plus d'importance à l'amélioration du niveau des services. Ils ne remplissent pas seulement leurs obligations, mais font aussi bien attention aux demandes des touristes. En plus, la Turquie a beaucoup travaillé en vue d'élever sa popularité et de renforcer la promotion.

En plus de la Turquie, les Kazakhs aimeraient aussi aller voyager en Chine. Le nombre des kazakhs qui ont visité la Chine lors des six premiers mois de l'année a atteint 17 000 personnes, dont 12 000 personnes avec l'objet principal de faire des achats. La Chine est devenue ainsi la première destination pour faire des achats pour les Kazakhs.

Quant au voyage en Europe, il n'est pas très populaire chez les touristes kazakhs, car les frais sont élevés, surtout les frais de déplacement du fait de la longue distance et du manque de charters et de problèmes pour demander un visa.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine s'oppose à un rapport américain sur ses affaires intérieures
Nouvelles principales du 19 octobre
Les Etats-Unis jouent au voleur volé en accusant la Chine d'être « manipulatrice de taux de change »
Détrompez-vous et cessez de vous enferrer dans votre absurde idée de la « non transparence »
L'heure n'est pas à la baisse des taux