Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 03.11.2011 16h33
Europe : Il faut saisir l'occasion pour exploiter le marché du tourisme chinois

Le School of Oriental and African Studies (SOAS) vient de publier le rapport « Comme le soulèvement du tourisme chinois change l'image de l'industrie du tourisme européen». D'après le rapport, le nombre des touristes chinois àdestination de l'Europe devrait atteindre 4 ,5 millions de personnes en 2015 et même environ 8,6 millions de personnes en 2020. Si on compte avec le standard de 234 euros par soirée en moyenne, les recettes de l'industrie du tourisme européenne devraient dépasser 2 milliards d'euros.

Selon le rapport, quelques 3 millions de touristes chinois ont fait un voyage en Europe en 2010 dont la majorité a choisi d'aller en Italie, en France et en Allemagne. Et ceux qui ont effectué leur première sortie en individuel sont de plus en plus nombreux qu'en groupe. Ceux qui faisaient leur deuxième ou troisième voyage individuellement ou en group composé d'amis ou de membres de la famille sont également plus nombreux. Les touristes de ce genre pourraient ainsi profiter de la chance de choisir les destinations à leur goût sans devoir être contraints par le plan du groupe. Ils pourraient également aller sur certains sites que les groupes ne prennent pas en considération.

D'après les analyses, la transformation des actions touristiques a beaucoup fait changer la façon de vendre aux touristes chinois pour l'étranger. Actuellement, le taux de pénétration d'Internet dans le groupe des consommateurs a atteint 36,2%. Avant leur départ, les touristes chinois recherchent en ligne les informations sur la destination, l'hôtel et le transport via les réseaux sociaux au lieu du site officiel des sociétés. Les vidéos des sites touristiques partagés en ligne, les blogs et les Twitter écrits par les touristes eux-mêmes sont aussi très populaires. Cela joue un rôle important dans la décision finale des touristes.

« Pour attirer les touristes Chinois, ce qui est plus important est de leur faire obtenir une bonne expérience qui leur permettra de parler sur les réseaux sociaux et cela apportera un grand nombre de touristes par la suite », a dit Kevin Latham, auteur du rapport et professeur supérieur du SOAS. D'après le responsable des hôtels et des villages de vacances Hilton, « Nous devons connaître cette nouvelle tendance et réflechir rapidement pour que le marché européen puisse saisir cette occasion historique produite par le fort développement actuel ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un vice-Premier ministre chinois appelle à la facilitation de l'investissement et des échanges commerciaux
Nouvelles principales du 2 novembre
La route qui est devant nous est encore cahotique
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama