Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 29.02.2012 08h51
La candidate chinoise pour le « meilleur job » a fini son tour du monde
Yu Ying

En 2009, Yu Ying a participé à la sélection du gardien des îles de la Grande Barrière de Corail, qui est considéré comme le meilleur emploi du monde. Yu Ying était la seule candidate venue de la partie continentale de Chine. Fin 2011, elle a entamé un voyage de 3 mois, traversant plusieurs pays occidentaux. En tant que touriste individuelle, Yu Ying a rencontré plusieurs célébrités comme la princesse du Norvège Märtha Louise lors de ce voyage de rêve.

Après la Grande Barrière de Corail, le monde entier

En 2009, Yu Ying a été sélectionnée parmi les 35 000 demandes dans la liste finale des 50 candidats pour le poste de gardien de la Grande Barrière de Corail. Après la compétition, Yu Ying s'est demandé comment réaliser son rêve de tour du monde. Pourtant, cette idée n'a pas reçu le soutien de ses amis. « Il y a pas mal de gens qui envisagent un tour du monde, avec un sponsor…Pourquoi crois-tu que tu pourrais le terminer ? », ont dit certains.

Le but de ce voyage n'était pas simplement le tourisme, mais aussi les dialogues avec les célébrités, de la princesse de Norvège à Nick Vujicic, le célèbre prédicateur australien. Elle a passé un an à la recherche de documents et en contact avec des vedettes.

Le 10 octobre 2011, Yu Ying a débuté son voyage de 3 mois.

Rencontrer Nick Vujicic après un an de communication

Yu Ying a rencontré la princesse Märtha Louise de Norvège le 18 octobre. Elle a envoyé trois courriers électroniques depuis la Chine, sans réponse. Sur les encouragements de sa mère, elle n'a cessé de contacter la princesse pour finalement fixer la date de la rencontre. Selon Yu, la princesse était vraiment gentille. Son métier est d'aider les autres à trouver l'ange de leurs âmes. « On ne doit pas vivre dans l'espoir des autres. Il faut trouver ce que l'on veut soi-même », a dit la princesse lors de leur entretien.

Le dialogue avec Nick Vujicic est depuis toujours un rêve de Yu Ying. Son livre Life Without Limits a été récemment publié en Chine. Son histoire a touché de nombreux lecteurs chinois. Yu Ying l'a contacté il y un an, en envisageant au début une visite dans son pays natal, l'Australie. Pourtant, elle a changé son agenda pour rencontrer Nick Vujicic à Los Angeles, au siège de son bureau.

Yu Ying a révélé que l'entretien avec Vujicic était mémorable. Ce motivateur a dit que « chaque personne est née dans le monde avec sa propre capacité et puissance. Le rêve est le fort désir caché profondément dans son cœur et sa plus grande caractéristique. Si ce talent peut être exercé, cela entraînera de la joie pour soi-même et les autres. »


[1] [2] [3]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 28 février
Principales nouvelles du 28 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?