Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 30.03.2012 17h37
Des compagnies aériennes étrangères visent les villes chinoises de second plan

Ces dernières années, avec l'essor du transport aérien en Chine, le réseau qui couvre les villes de premier plan est déja bien fourni, par contre celui pour les villes de second plan reste toujours relativement à la traîne. En se rendant compte de cette occasion commerciale, des compagnies étrangères portent leurs regards sur ce marché.

Selon Finnair, à partir du 9 mai, la compagnie inaugurera la ligne Chongqing-Helsinki. Ce sera la première ligne directe à relier Chongqing, ainsi que les régions dans l'ouest de la Chine avec l'Europe.

En tant que quatrième plus importante compagnie aérienne, Finnair a déjà signé un contrat avec la ville de Chongqing.

Il y aura quatre vols par semaine via l'airbus A340. Et, il ne faudra que huit heures et demie pour relier les deux villes et la possibilité de transporter 269 passagers et 10 tonnes de marchandises par vol. Soit environ 100 000 passagers par an.

D'après Finnair, en raison de la forte augmentation du nombre de yoyageurs il lui faut non seulement ajouter des vols sur les anciennes lignes, mais aussi inaugurer de nouvelles lignes pour l'Asie, y compris 26 vols de Beijing, Shanghai, Hong Kong vers Helsinki. Selon plusieurs sources, plus de la moitié des chiffres d'affaires de Finnair ont été réalisé sur les lignes Asie-Europe.

Le 28 mars, 132 voyageurs thaïlandais sont arrivés à Zhangjiajie , la province du Hunan par un charter d'Orient Thai Airlines et ont commencé leur voyage « Relief terrestre de Zhangjiajie ». Et ce vol, était le premier de la ligne reliant Zhanjiajie à l'Asie du Sud-est.

Le 27 mars, la ligne Shenyang-Frankfort a été mise en service par Lufthansa German Airlines, la première de l'aéroport de Taoxian à Shenyang vers l'Europe. Un vol de dix heures, pour 266 places décolle le mardi, le mercredi et le vendredi pour Shenyang avec un retour le lundi, le mercredi et le vendredi vers Frankfort.

De plus, cette ligne est la première en partance de Shenyang à destination de l'Europe. Après son inauguration, il ne reste plus qu'aux habitants des trois provinces du Nord-Est de la Chine de changer d'avion à Shanghai, Beijing ou Séoul. Dès lors, moins de temps à passer sur les routes.

Selon certaines sources, des lignes ver l'Amérique du Nord et l'Asie du Sud-est seront également ouvertes au cours du premier semestre de 2012.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine