Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 26.06.2012 13h22
L'Afrique du Sud ambitionne de devenir l'un des tops 20 destinations touristique

L'Afrique du Sud s'efforce de devenir l'un des 20 premières destinations touristiques dans le monde d'ici 2020 à travers le développement d'un "tourisme responsable", a déclaré un haut responsable du gouvernement.

Pour atteindre cet objectif, l'industrie du tourisme devrait passer de se concentrer uniquement sur le nombre de touristes et l'argent dépensé par les touristes, a déclaré le sous-ministre du Tourisme Tokozile Xasa dans des remarques publiées par le système de Communication et de l'information (GCIS) du gouvernement.

Le "Tourisme responsable" a été définie comme une approche à la gestion du tourisme, visant à maximiser les avantages économiques, sociaux et environnementaux et minimiser les coûts vers des destinations, en mettant l'accent sur la création de "meilleurs endroits à habiter, et de meilleurs endroits à visiter, ", selon la Conférence internationale du Tourisme Responsable qui vient de s'achever à Londres.

Le "Tourisme responsable" signifie qu'un accent "rigoureux" devrait être mis sur la durabilité, a déclaré M. Xasa, qui a assisté à la conférence.

"Le monde commence à comprendre que le tourisme responsable est concentree sur le développement durable et il est orienté vers les gens. Les gens sont en quête d'expériences authentiques lorsqu'ils voyagent et c'est ce que l'Afrique du Sud présente et nous avons basé notre cas sur des exemples concrets", a déclaré M. Xasa.

"Le tourisme est l'un des six secteurs qui ont été identifiés comme faisant partie de la nouvelle trajectoire de croissance et nous avons identifié les zones dans le tourisme avec un accent particulier sur le tourisme intérieur en avance sur tout le reste, nous pensons donc que d'ici 2020 nous devrions être en mesure d'avoir créé environ 225.000 emplois durables au cours de cette période", a ajouté M. Xasa.

Le gouvernement sud-africain, en coopération avec l'industrie du tourisme, a élaboré la stratégie nationale du secteur touristique (SNSL) qui va mettre le pays dans les 20 premières destinations d'ici à 2020.

La stratégie engage le secteur du tourisme à la création d'un total de 225.000 emplois en 2020 et vise à accroître la contribution du tourisme à l'économie de 189,4 milliards de rands (environ 23 milliards de dollars américains) en 2009 à 318,16 milliards de rands (environ 39 milliards de dollars) en 2015 et 499 milliards de rands (environ 61 milliards de dollars) d'ici à 2020.

M. Xasa a déclaré que comme l'un des leaders du tourisme responsable, l'Afrique du Sud commence à attirer des quantités massives de touristes en provenance de nombreux marchés émergents, notamment en provenance d'Afrique et d'Asie.

"En dépit de la récession mondiale, nous avons vu qu'il existe des marchés émergents qui sont ouverts à nous et nous avons été aidés par notre exposition à travers la coupe du monde de football. Nous avons été exposés à des pays qui n'ont jamais été imaginés comme des marchés", a dit M. Xasa.

La croissance touristique globale du pays en 2011 est largement attribuable à une croissance de 14,6% dans les marchés émergents d'Asie, poussés par une croissance de 24,3% de la Chine et 26,2% de l'Inde, ont montré les chiffres officiels.

L'Europe et l'Amérique du Nord restent la principale source de touristes de long-courriers d'Afrique du Sud en dépit d'une baisse du nombre de touristes à partir dans le pays en raison de l' actuelle crise financière mondiale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent