Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 02.07.2012 15h53
Les Chinois pour du tourisme dans les lieux de production de vin de Bordeaux

La Chine est devenue actuellement le plus important marché de vin de Bordeaux, alors que son volume de consommation a augmenté de 110% pour la seule année de 2011. Néanmoins, les riches Chinois ne sont pas satisfaits. Ils voudraient également pouvoir faire un voyage de luxe dans les lieux de production.

Du vin au voyage

« Nous constatons que de plus en plus de Chinois viennent à Bordeaux et que leur principal objectif reste le vin », a confié Yan Vacher, le directeur général du Grand Hôtel de Bordeaux & Spa lors de Vinexpo Asia-Pacific 2012.

Le Grand Hotel de Bordeaux & Spa qui se trouve au centre de la ville bordelaise est un hôtel cinq étoiles construit au 17e siècle. Les travaux de son aménagement venant juste de se terminer.

Pour répondre à l’enthousiasme des consommateurs chinois envers les lieux de production de vin, cet hôtel, conjoint avec plusieurs châteaux bien connus tels que Haut Brion, Lafite, Latour, Margaux, a lancé un service «Wine Conciergerie»,qui comprend des activités pour goûter le vin, des soirées et des entretiens avec les techniciens afin que les clients puissent en garder une bonne expérience.

« 6% de nos clients viennent de la Chine, bien que nous ne faisons pas de promotions. Actuellement, nous nous engageons à lancer plusieurs activités pour les attirer et estimons que leur proportion pourraient augmenter de 15% en cinq ans », a confié Yan Vacher.

« on pense que la consommation des Chinois en vin est similaire à celles des Etats-Unis à cette époque-là. Il y a seulement une dizaine années, on ne peut pas trouver dans ce pays de vrais consommateurs de vin mais maintenant, 30% d’Américains boivent du vin. »

« Aujourd’hui, nos clients connaissent bien le vin. Ils peuvent payer une somme considérable pour une bouteille pour avoir plus de connaissances.»

Lors de l’Exposition, ce ne sont pas seulement les Français qui propagent le voyage dans les lieux de production du vin, mais aussi les Chinois. Ces derniers espèrent que les Chinois admirent la gastronomie et le vin français sans avoir à sortir du pays.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire