frenchChine|Economie|International|Afrique|Culture|Vie Sociale|Sport|Sci-Edu|Tourisme|Environnement

Nouveaux services réservés au client chinois dans les hôtels aux É.-U

11.07.2012 08h29     Source: China.org.cn

De plus en plus de grandes enseignes hôtelières des États-Unis visent à améliorer les services pour répondre aux besoins des groupes touristiques les plus populaires dans le monde - les touristes chinois.

Ces dernières années, en raison de l'assouplissement des exigences relatives aux visas et à la croissance de la classe moyenne chinoise, les États-Unis ont reçu un nombre sans précédent de touristes chinois. Des hôtels dotés de personnels parlant le chinois ou du thé chaud dans la chambre sont tous des éléments qui reflètent les petits soins déployés par les hôtels aux États-Unis.

Certains hôtels bien connus, comme les Marriott et Hilton, ont même des guides sur les touristes chinois pour tenir compte des différences culturelles entre la Chine et les États-Unis. Il y a, entre autres, ne pas loger les touristes chinois à l'étage comportant un « 4 », parce que la prononciation de ce chiffre est la même que « mort» en chinois. « Les Chinois sont fort aises, car c'est comme si quelqu'un faisait enfin quelque chose de significatif, ou que quelqu'un pensait finalement à les servir », affirme Robert Armstrong , il directeur des ventes de l'Hôtel Waldorf Astoria à New York , chargé de s'occuper des touristes chinois.

Selon les statistiques du Département du commerce des États-Unis, en 2011, plus d'un million de Chinois ont visitent le pays, pour des retombées économiques de plus de 5,7 milliards de dollars, soit une croissance de 36 % par rapport à 2010. Pour 2016, on prévoit que le nombre de visiteurs chinois atteindra 2,6 millions. En dehors des voyages d'affaires traditionnels, de plus en plus de Chinois vont aux États-Unis pour les loisirs. (Chaque touriste chinois dépense en moyenne plus de 6 000 $)

Afin de mieux répondre à l'afflux des touristes chinois, le Département d'État américain a versé 22 millions de dollars afin de financer de nouvelles installations de l'agence dans plusieurs grandes villes chinois, ainsi que 50 nouveaux agents des visas. Les nouveaux processus mis en œuvre ont tous pour objectif de faciliter l'accès aux États-Unis des touristes chinois.