Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 24.07.2012 15h56
Les Etats-Unis pourraient être le plus gros gagnant du marché touristique chinois

« La Corée du Sud, le Japon, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis ont tous simplifié récemment leurs formalités de demande de visa et ces derniers ont lancé en février une nouvelle politique qui permet d'obtenir un visa sans entretien à ceux qui en possèdent déjà un (incluant 7 sortes de visas y compris le visa touristique) et venu à expiration lors des quatre dernières années », a indiqué M. Xiao Shouwei, employé au département visa de l'agence China Space travel chez China Economic Net.

Plusieurs pays lancent de nouvelles politiques de visa pour attirer les Chinois

La pleine saison des voyages à l'étranger arrive en avance

Selon les chiffres de tuniu.com, cette année, le nombre de touristes chinois aux Etats-Unis a atteint un nouveau record. « La vague de voyages à l'étranger a commencé depuis mars. Et avec l'arrivée des vacances d'été, la quantité de réservations a fortement augmenté. En considérant la situation actuelle, l'enthousiasme pourrait durer jusqu'à la semaine dorée de la fête nationale. Et quant au nombre de touristes, on pourrait enregistrer un sommet en septembre », a confié Wei Bin, de Tuniu.

D'après M. Zhu, directeur du site visa américain, la vague de demandes de visas pour les Etats-Unis a avancé d'un mois par rapport aux années précédentes, commençant lors de la deuxième décade du mois de mai. En générale, cela arrive en juillet ou en août. « Suite au lancement de la nouvelle politique de visa américain en février, il y a de 1 500 à 2 000 personnes chaque jours qui attendent devant les consulats pour un entretien ».

« De juillet à août, le nombre de touristes chinois à destination du Japon a beaucoup augmenté », a déclaré un responsable de TUI Travel, expliquant également les raisons : d'abord, pour stimuler son marché touristique, le gouvernement japonais a permis la distribution du visa à entrées multiples aux Chinois, ce qui leur facilite leur voyage au Japon ; de même, plusieurs festivals et activités en juillet et en août constituent aussi une grande attraction.

Pourquoi relâcher la politique de visas ?

« L'assouplissement de la politique de visa des pays occidentaux est principalement dû à la puissance d'achat des Chinois lors de leurs voyages, reconnue dans le monde entier. 70 millions de visiteurs par an à l'étranger font que les destinations touristiques attachent de l'importance à ces clients orientaux pour stimuler leur économie » selon Wei Bin.

Et les tâches de traitement des visas de plus en plus lourdes forcent certains consulats à simplifier leurs formalités.

D'après M. Wei, beaucoup d'hôtels et de magasins ont renforcé récemment leurs services pour accueillir la vague de touristes Chinois. Par exemple, ajouter des menu en chinois et éviter de loger des Chinois au quatrième étage. Par ailleurs, de nombreux centre d'achats ont embauché des employés parlant le chinois.

Les Etats-Unis pourraient devenir le plus gros gagnant

« Bien que plusieurs pays aient assoupli leur politique de visa envers les Chinois, les changements ne sont pas si profonds sauf pour les Etats-Unis », a indiqué Wu Shaojing de China Space travel. La majorité de ces pays tels le Japon, la Corée du Sud et l'Allemagne n'ont ajouté que la distribution d'un visa à entrées multiples. Mais les Etats-Unis ont eux prolongé la durée de validité de visa en annulant l'entretien pour le deuxième et la troisième visites. Le nombre des employés aux consulats a également augmenté et l'efficacité du traitement a été améliorée.

« Pour répondre aux demandes des touristes chinois, le consulat américain de la Rue de la Soie à Beijing est de nouveau ouvert depuis le 1er mai et 50 fonctionnaires ont été envoyés dans six consulats en Chine », a confié le directeur Zhu. Cela a bien amélioré l'efficacité du traitement des visas.

Selon les informations de plusieurs agences, les demandes de visa américain déposées par les touristes chinois sont les plus nombreuses. Cela signifie que les Etats-Unis pourraient devenir le plus gros gagnant de cette concurrence.

« En plus de la nouvelle politique de visas, la baisse de la parité yuan/dollar est une autre raison essentielle », a ajouté le directeur Zhu.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 23 juillet
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?