Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 08.08.2012 16h24
Les JO font perdre 50% de touristes chinois à la Grande-Bretagne

Bien que les JO de Londres se déroulent dans une ambiance enthousiaste, il semble que le marché du tourisme en Grande-Bretagne n'attire pas davantage de Chinois.

Selon une enquête effectuée par le First Financial Daily auprès de plusieurs grandes agences de voyages en Chine, influencé par la hausse du prix des billets d'avions et des hôtels, ainsi qu'à l'affluence due à la vague de visiteurs, le nombre de groupes touristiques chinois a baissé d'à peu près 50%. Beaucoup d'agences n'organisent même plus ce genre de groupes.

« A cause de l'effet JO, le prix des billets d'avion à destination de la Grande-Bretagne a récemment augmenté de 2 000 yuans et le coût de l'hébergement aussi. Les groupes touristiques doivent payer plus cher s'ils veulent y aller en ce moment. De ce fait, de nombreux touristes chinois ont choisi de l'éviter et changer de destination », a confié Qu Jia, fondateur de l'agence de voyages Jiaqi.

Selon certaines sources, le prix pour un voyage en Grande-Bretagne lors des JO coûte entre 20 000 à 30 000 yuans par personne contre plus de 10 000 yuans en temps ordinaire.

En plus du coût, l'affluence causée par l'arrivé des visiteurs et la capacité insuffisante de la ville pour servir tant de personnes sont aussi les principales raisons qui éloignent les touristes chinois. D'après un employé d'un hôtel local, c'est normal de voir les touristes olympiques « expulser » les touristes ordinaires dans certains hôtels à Londres, occupant les ressources touristiques telles que les hôtels et les restaurants.

« Certes, il y a quand même une minorité de Chinois qui sont y allés voir les JO. En plus des billets d'avion et des hôtels, les prix des billets d'entrée au stade sont également très chers. Par exemple, le ticket pour voir la finale du plongeon à 10 mètres coûte plus de 400 livres sterling. Donc, ces tels visiteurs sont assez peu nombreux », a indiqué Qu Jia.

Les vacances d'été sont la pleine saison du tourisme et la Grande-Bretagne a toujours été toujours une des principales destinations les plus appréciés de cette période. Les voyageurs Chinois que ce pays a perdus à cause des JO sont ainsi partis vers d'autres pays européens.

D'après le vice-directeur du département des affaires de Ctrip, He Yong, un bon taux de change encourage les voyages en Europe, Sauf ceux en Grande-Bretagne, les voyages dans les autres pays européens sont assez populaires. La majorité de réservations récentes sont pour des produits en septembre et lors de la semaine dorée du 1er octobre.

Cependant, les agences de voyages n'abandonnent pas les occasions commerciales amenées par les JO, pas mal entre elles visent le marché après-JO et lancent de nouveaux produits, par exemple, « Un circuit confortable en Grande-Bretagne y compris une visite libre à Londres pendant dix jours après les JO ». Le prix du voyage après les JO (de 15 000 à 20 000 yuans) est un avantage par rapport à celui pendant l'événement, en baisse entre 30% et 50%. Et un voyage individuel au départ de Shanghai lors de cette période a chuté de plus de 6 000 yuans.

Pour diverses raisons, de nombreux touristes ont déjà fait la réservation d'un voyage après-JO. Par exemple, Ctrip a d'ores et déjà constitué une dizaine de tels groupes, principalement, à la fin août et en septembre.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme