Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 29.08.2012 13h39
Le nombre de visas américains délivrés à Beijing en tête dans le monde

L'ambassade des Etats-Unis à Beijing et les consulats américains à Shanghai et à Guangzhou se sont tous classé dans le top 5 du classement du nombre de visas délivrés par les ambassades et les consulats américains dans le monde pendant les six premiers mois de l'année, a annoncé l'ambassade des Etats-Unis en Chine le 22 août, rapportant China Press USA(Qiaobao). Et ce sont au total 65 000 visas non-immigrants qui ont été délivrés à Beijing, en tête de la liste.

Le Bureau du tourisme international du Ministère américain du Commerce a publié récemment un rapport montrant qu'en 2011, les visiteurs chinois ont dépensé 5,743 milliards de dollars aux Etats-Unis, soit une hausse de 15% par rapport à l'année dernière, dont 4,252 milliards dans le secteur du tourisme, soit une hausse de 12%.

D'après Amy Shi, employée de l'agence représentant l'Office du tourisme de Seattle en Chine, avec le lancement de politiques de visa favorables, c'est aujourd'hui plus facile pour les touristes chinois d'obtenir un visa américain et cela amène aussi une augmentation de leur nombre.

Ces politiques plus favorables profitent non seulement à l'économie américaine, mais aussi aux touristes chinois. « Je suis enthousiasmée par mon voyage aux Etats-Unis. On peut visiter Hollywood, Disneyland et faire des achats. Il est possible d'acheter un sac à main de chez Coach qui coûte plus de 7 000 yuans en Chine pour 200 dollars aux Etats-Unis », a confié Zheng Yan, une touriste chinoise.

D'après Charles Bennett, ministre et conseiller chargé des affaires consulaires de l'ambassade des Etats-Unis, « En général, les Chinois dépensent en moyenne 6 000 dollars aux Etats-Unis. Ils font des achats, ils vont au restaurant, ils logent dans des hôtels, ils visitent Las-Vegas et Disneyland, cela stimule l'économie du pays. »

Le potentiel géant de ce marché attire les offices du tourisme de différents Etats américains. Celui des Mariannes vient d'inaugurer son bureau de représentation en Chine en mai dernier en ouvrant un bureau à Beijing et un autre à Shanghai. Et en 2007, un bureau de représentation de l'Office du tourisme de New York avait déjà été installé à Shanghai. Jusqu'à présent, une dizaine d'offices américains ont ont ouvert un bureau en Chine afin d‘essayer de prendre position sur le marché chinois et de promouvoir leurs produits touristiques.

« Le marché touristique américain est plus jeune qu'en Grande-Bretagne et en France, et sa popularité n'est pas aussi stable qu'en Europe », a expliqué Mlle Shi. L'Europe et son marché intérieur sont toujours ses plus grandes sources de visiteurs, et en Asie, principalement, le Japon et la Corée du Sud. Suite à l'ouverture d'une ligne directe avec la Chine, le nombre de touristes qui se sont rendus dans ce dernier pays a graduellement dépassé les deux premiers.

D'après Sun Xiwen, agent chargé des relations publiques du bureau de l'Office du tourisme des Mariannes en Chine, pour répondre aux demandes du marché chinois pour des voyages à l'étranger, Saipan Airlines a ouvert les lignes directes vers Beijing en juillet et vers Shenyang en août. En plus, ANA vient d'inaugurer une ligne Tokyo-Seattle le 25 juillet. Delta Airlines et Hainan Airlines ont ajouté également des vols reliant les Etats-Unis et la Chine.

Selon Tina, de l'agence représentant l'Office du tourisme de Californie, en 2010, cet Etat a accueilli 401 000 visiteurs chinois qui y ont dépensé 168 millions de dollars. Et Ils y sont restés en moyenne 18 nuits. « En 2011, New York a reçu environ 327 000 touristes chinois, soit une hausse de 23% par rapport à l'année 2010 (266 000 personnes), a indiqué Winnie, employée de l'agence représentant l'Office du tourisme de New York, cette année, 360 000 touristes chinois sont prévus, soit une augmentation de 10,1% par rapport à l'année dernière. Ils resteraient en moyenne 11 nuits, en dépensant 300 dollars par jour ». D'après des chiffres de l'agence en Chine de l'Office du tourisme des Mariannes, pour le seul mois du mars, le nombre de touristes chinois àdestination des îles Mariannes du Nord a augmenté de 157%.

La pleine saison du tourisme d'été touche à sa fin, mais la guerre pour disputer les touristes chinois n'est elle pas encore finie. D'après Amy Shi, les Etats-Unis possèdent de vastes territoires enjambant plusieurs latitudes, « Vous pouvez avoir différentes expériences à n'importe quelle saison ».

News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?