Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 04.09.2012 13h40
La Tanzanie va restructurer ses organismes en charge du tourisme

La Tanzanie va restructurer ses institutions en charge du tourisme pour rendre le secteur plus efficace, a déclaré lundi le ministre tanzanien du Tourisme, Khamis Kagasheki.

La restructuration est une étape nécessaire pour le développement du secteur touristique du pays, a indiqué le ministre lors d'une réunion avec le directeur de l'Autorité du tourisme du Zimbabwe (ZTA), Karikoga Kaseke, en visite en Tanzanie.

Selon M. Kagasheki, il n'est pas nécessaire que les quatre entités concernées, à savoir l'Autorité de la zone protégée de Ngorongoro, les Parcs nationaux de Tanzanie, l'Office du tourisme tanzanien, et le ministère du Tourisme, soient toutes les quatre chargées de dynamiser l'industrie touristique du pays.

"Nous n'avons besoin que d'une seule organisation pour gérer la promotion, tandis que de son côté le ministère se charge de formuler les orientations politiques et de superviser l'ensemble du secteur", a-t-il poursuivi.

Le ministre a expliqué que le projet de restructuration visait à faire de l'Office du tourisme de Tanzanie (TTB) une organisation coordinatrice et à réduire le coût d'exploitation global pour les organismes officiels en charge du tourisme.

Il a ajouté qu'il était conscient des difficultés qu'il faudrait surmonter pour convaincre ces différentes institutions de fonctionner sous une seule et même autorité. "Mais il faut qu'ils se mettent d'accord", a-t-il dit.

La Tanzanie dispose de nombreuses ressources touristiques, et le gouvernement a fait de la promotion du tourisme une priorité pour soutenir l'économie du pays.

Selon les statistiques officielles, la Tanzanie a accueilli plus de 800 000 touristes étrangers l'année dernière.


News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?