Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Aperçu

-Ethnies

-Portraits

-Les fêtes chinoises

-Opéra de Pékin

-Institutions

-Régions

-Tibet

-Guide de Beijing

-La Chine en chiffres
-Patrimoine

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 03.07.2007 16h11
L'eau du robinet de Pékin devenue complètement potable

Beijing (Pékin) est devenue la première ville de Chine à répondre aux standards de sécurité sur l'eau potable.

Le gouvernement municipal de Beijing a déclaré que l'eau de la capitale a passé avec succès les 106 tests sur les contaminants comme exigés par les nouveaux standards nationaux qui sont entrés en application ce dimanche 1er juillet.

"Beijing a répondu aux standards de sécurité dès la fin de l'année dernière", a affirmé Yu Yaping, un fonctionnaire à la direction de l'eau, hier 2 juin 2007 auprès du journal China Daily. "En tant qu'employés à l'industrie de l'eau, nous avons reçu les nouveaux standards il y a longtemps. Nous avons immédiatement pris les dispositions necessaires afin d'améliorer la qualité de l'eau de la capitale destinée à la consommation," a expliqué Yu Yaping.

Fan Kangping, directeur du centre de la qualité de l'eau de la compagnie Waterworks Group, a révélé que l'eau de la capitale est potable depuis 2003

"Le Ministère de la Construction, en tant qu'une de nos autorités administratives, a émis ces nouvelles réglementations concernant la qualité de l'eau composées de 101 standards il y plusieurs années", a affirmé Fan.

Cependant, de nombreuses plaintes sont reçues concernant le goût métallique de l'eau et son odeur désagréable dans la partie sud de la ville.

"Cela est le résultat d'une pollution secondaire", a dit Yu.

"Les anciennes tuyauteries desservant l'eau courante sont responsables de ce goût désagréable".

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Le niveau du lac Qinghai remonterait continuellement

 La Chine a assuré l'eau potable saine à 30 millions de ruraux de plus en 2006

 A Beijing, l'eau du robinet peut être bue sans être bouillie
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.