Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 16.08.2007 13h39
La police va limiter le trafic dans la capitale

Les forces de l'ordre vont limiter le nombre de voitures entrant dans Beijing (Pékin) et renforcer les contrôles de véhicules du vendredi 17 à lundi prochain 20 dans le cadre d'une série de tests en vue des préparations des Jeux olympiques 2008.

L'initiative, annoncé hier 15 août 2007 par le ministère de la sécurité publique, visent à améliorer la qualité de l'air; la décongestion du trafic et la sécurité de la ville.

Vendredi et dimanche, seuls les véhicules avec une plaque d'immatriculation se terminant par un numéro impair seront autorisés dans la ville. Samedi et lundi, seuls ceux avec une plaque se terminant par un numéro pair seront autorisés, a fait savoir hier 15 août le ministère sur son site web (http://www.mps.gov.cn).

La police, les ambulances et les véhicules des services postaux seront exemptés de l'interdiction. Les bus longues distances et les véhicules de livraison de produits agraires frais ou vivants seront également autorisés à entrer dans la ville, d'après le Bureau de gestion du trafic de Beijing.

Le ministère a également demandé aux forces de l'ordre de Beijing et des environs, Tianjin, Hebei, Shanxi, Liaoning, Shandong et Mongolie Intérieure d'intensifier les contrôles de sécurités et les points de contrôle routiers afin d'empêcher les véhicules et produits dangereux d'entrer dans la ville. Mais la détermination des véhicules et produits dangereux n'a pas été faite.

Le ministère a précisé que l'initiative, surnommée le projet "ville douve", avait pour but de tester l'efficacité des actions de la capitale olympique à décongestionner le trafic.

L'initiative a également pour objectif de protéger un certain nombre d'autres actions tests dans la ville.

D'après le site web officiel du Comité d'organisation des Jeux olympiques de Beijing, le BOCOG, Beijing organisera six évènements tests d'aujourd'hui à lundi, allant de l'épreuve du beach-volley, canoë- kayak, cyclisme, baseball, tir à l'arc au BMX.

Concernant l'intérieure de la ville, les autorités environnementales et les responsables du trafic ont averti que de vendredi à lundi, environ 1,3 million de véhicules - à peu près la moitié des 3 millions de voitures de la ville - seront bannies des routes dans le cadre de ces tests préolympiques. Les contrevenants seront passibles d'une amende de 100 yuans (13 $US) conformément à la loi.

Les transports publics de la ville fonctionneront à plein régime lors de la période test.

Les services spéciaux heures pleines du métro seront étendues, deux heures et demi le matin et quatre heures et demi la journée.

La ville mettra également 722 bus supplémentaires en service lors de ces exercices. L'ensemble des chauffeurs de bus et au moins 95 pour cent des chauffeurs de taxi devront être mobilisés pour l'opération, d'après le programme des exercices tests publié ce mardi 14 août.

Du Shaozhong, porte-parole du bureau de la protection environnementale, a dit que la qualité de l'air sera également surveillée de près lors de la période test de réduction du trafic.

Au même moment, le bureau de la police de la municipalité a annoncé qu'une série de mesures visant à garantir la sécurité des actions tests sera mise en oeuvre.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Les étrangers qui désirent louer un logement à Beijing doivent obtenir auparavant la carte de résidence provisoire

 Classement de popularité des sponsors Olympiques

 J.O. de Beijing : le projet d'allumage de la flamme Olympique arrêté pour l'essentiel

 Bébés olympiques (3)

 Bébés olympiques (2)

 Bébés olympiques

 J.O. de Beijing : rêve et supposition concernant la cérémonie d'ouverture (4)

 J.O. de Beijing : rêve et supposition concernant la cérémonie d'ouverture (3)

 J.O. de Beijing : rêve et supposition concernant la cérémonie d'ouverture (2)

 J.O. de Beijing : rêve et supposition concernant la cérémonie d'ouverture
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.