Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 21.08.2007 15h20
Beijing : baisse de la pollution atmosphérique durant les quatre jours de restriction de circulation de voitures

Le 20 août est le dernier jour de l'expertise générale « Bonne chance, Beijing » au cours de laquelle les automobiles à plaque d'immatriculation portant le numéro pair et le numéro impair sont autorisées à circuler à tour de rôle. Le 20 dans l'après-midi, le Centre de contrôle environnemental de la municipalité de Beijing a publié le rapport journalier sur la qualité de l'air. Il est indiqué dans le rapport que l'indice de pollution atmosphérique est de 95 entre midi du 19 et midi du 20 août, que les principaux éléments polluants sont des matières granulaires absorbables et que la qualité de l'air est de classe deux « bon ». C'est la quatrième journée consécutive de classe deux depuis l'application des mesures restrictives susmentionnées à l'encontre des véhicules à moteur, ce qui montre que ces mesures jouent un rôle évident dans l'amélioration de la qualité de l'air.

Yu Jianhua, ingénieur de niveau supérieur et chef du Centre de contrôle environnemental de Beijing, a indiqué que la concentration de bioxyde de carbone et d'autres matières polluantes due à l'émission de gaz des véhicules à moteur a continué à baisser le 20 courant par rapport à la journée précédente et que durant les cinq jours allant du 16 au 20, la concentration du bioxyde de carbone se chiffre respectivement à 44, 37, 36, 30 et 27. Et d'ajouter : « De puis le 17 août où il est autorisé seulement aux voitures portant le numéro impair de circuler, la concentration de matières polluantes liée à la pollution par émission de gaz des voitures a diminué depuis quatre jours consécutifs, ce qui prouve de manière évidente l'efficacité continuelle de l'expertise de ces derniers jours. »

En réalité, vu des conditions atmosphériques, elles sont à peu près les mêmes hier comme les quatre jours précédents, c'est-à-dire qu'elles sont défavorables à la diffusion des matières polluantes, mais la qualité de l'air est entièrement différente avant et après l'expertise. L'indice de pollution atmosphérique était de 116 le 16 août, alors que durant les quatre journées du 17, du 18, du 19 et du 20 où l'expertise a déjà commencé, la concentration des éléments polluants se chiffre respectivement à 91, 93, 95 et 95 et ce sont tous des jours où la qualité de l'air est classée « bon », ce qui montre sans aucun doute que la mesure restrictive à l'encontre des véhicules à moteur joue un rôle évident dans l'amélioration de la qualité de l'air.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Réduction du trafic à Beijing (3)

 Réduction du trafic à Beijing (2)

 Réduction du trafic à Beijing

 Quatre journées pour se mettre aux transports publics à Beijing

 Les accusations d'expulsion pour la construction des sites olympiques réfutées

 La police va limiter le trafic dans la capitale

 Les étrangers qui désirent louer un logement à Beijing doivent obtenir auparavant la carte de résidence provisoire

 Classement de popularité des sponsors Olympiques

 J.O. de Beijing : le projet d'allumage de la flamme Olympique arrêté pour l'essentiel

 Bébés olympiques (3)
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.